Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:44 : Mise des Téfilines
07:46 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:36 : Coucher du soleil
20:20 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17
Afficher le calendrier

Aller dans un cimetière contenant des ossements de non-juifs pour un Cohen

Rédigé le Jeudi 9 Juillet 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Un Cohen n'a pas le droit d'aller dans un musée ou il y a des ossements.

Or, un Cohen peut aller dans un cimetière où il est certain qu'il n'y a pas de juifs, alors quel est le problème pour un Cohen d'aller dans un musée où se trouvent des ossements de non-juifs ?

Cordialement.

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6938 réponses

Chalom Ouvrakha,

Pour répondre à votre question, il va falloir faire la distinction entre un Cohen qui se trouve proche d'ossements humains, ce qui ne pose pas de problème, et un Cohen qui se trouve dans la même enceinte d'ossements humains ou dans la même pièce, ce qui est interdit.

Voilà pourquoi un Cohen peut se rendre dans un cimetière s'il passe entre les tombes et qu'aucune toiture ne l'abrite, comme par exemple un arbre qui recouvrirait une tombe et le Cohen se trouverait dessous [Chévèt Halévi 8-257].

Par contre, si les ossements sont d'un non-juif, ils peuvent rendre impur le Cohen lorsque ce dernier les touche ou les porte, ou s'il marche sur une tombe ou la touche [voir Choul'han 'Aroukh Yoré Dé'a 372-2 et Rama], mais il lui est permis selon certains de se trouver dans la même enceinte que ces ossements, puisqu'ils sont de non-juifs [voir Dagoul Mervava sur place, Michné Lémélèkh, responsa de Rabbi Akiva Eiguer Tanyana 18], mais l'habitude est de ne pas pénétrer sous le même toit d'ossements humains, même s'ils sont de non-juifs [voir 'Hatam Sofer Yoré Dé'a 338, Tamim Déim du Raav fin du Siman 236, Ramban Makot 21a].

Conclusion : un Cohen ne peut pas aller dans un musée, même si les ossements sont de non-juifs, et il peut rentrer dans un cimetière puisqu'il passera entre les tombes.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA