Logo Torah-Box

Au commencement, étions-nous végétariens ?

Rédigé le Mercredi 2 Mars 2022
La question de Yaelle G.

Bonjour Rav,

Je cherche des éléments de réponse concernant la consommation de viande en lien avec la Torah. Au commencement, il est dit que l'humain doit se nourrir de graines, etc., mais il n'est pas stipulé qu'il doit aussi consommer de la nourriture carnée.

Mes questions sont : au commencement, étions-nous seulement des cueilleurs ? Et pourquoi mangeons-nous aujourd'hui de la viande ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38791 réponses

Bonjour,

En effet, la consommation de viande n'est devenue permise qu'à partir de l'époque de Noa'h, après le déluge. Voir Rachi sur Béréchit 9, verset 3, Talmud Sanhédrin 59b, ainsi que Tossefot, passage Akhol Tokhèl sur Talmud Sanhédrin 56b.

Jusqu'à cette époque, l'homme et l'animal consommaient une nourriture exclusivement végétale.

Selon le Ramban sur Béréchit 1, verset 29 et sur Vayikra 17, verset 11, il ne convenait pas que l'être humain mette fin à la vie d'un animal pour consommer sa chair étant donné que l'homme et l'animal présentaient "certaines similitudes" morales [fuir ce qui a l'air nuisible, aimer ses proches, etc.]. Mais à partir du moment où les animaux se sont dégradés après avoir fauté [avant le déluge], et n'ont été sauvés que grâce au mérite de Noa'h, il a été donné à ce dernier ainsi qu'à ses descendant, la permission de consommer leur chair.

D'après certains de nos maîtres, Adam ayant fauté le jour de sa création / naissance, a perdu le privilège de retirer la vie aux animaux pour se nourrir. Ce n'est qu'à partir du moment où Noa'h commença à étudier la Torah qu'il s'éleva à un niveau lui permettant la consommation de la chair animal [mais pas le sang qui en est l'âme, interdit plus tard : Vayikra 17, verset 14]. Voir Rachi sur Béréchit 7, verset 2 et Rav Israël Rozen au nom du Rav Kook ['Hazone Hatsim'honout Véhachalom] dans Cha'aré Tsédek, volume 6, page 204, commentaire du Rav Yekoutiel Halberstam dans Beth Hillel, volume 9, page 17.

D'après certains de nos maîtres, jusqu'à l'époque de Noa'h, la viande d'un sacrifice n'était pas interdite. Commentaire du Rav David Tsvi Hofman sur Béréchit, chapitre 4, versets 3-5.

Selon Tossefot passage Akhol Tokhèl sur Talmud Sanhédrin 56b, jusqu'à l'époque Noa'h, il était permis de consommer de la viande si la bête était morte sans l'intervention de l'être humain.

Tout n'a pas été dit à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Le Jour du Mariage : Boy Kalla (Guide en Or)

Le Jour du Mariage : Boy Kalla (Guide en Or)

Guide en Or de préparation spirituelle et conseils pratiques à la jeune mariée, pour le jour-même du mariage !

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN