Logo Torah-Box

Avraham Avinou a-t-il compris que les 3 hommes étaient des anges ?

Rédigé le Jeudi 30 Mars 2023
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Est-ce que, à un moment donné, Avraham a compris que les trois hommes arrivés chez lui étaient en réalité des anges ?

Le texte de la Torah ne le précise pas.

Que disent les 'Hakhamim à ce propos ?

Mille mercis.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

Le Ramban sur Béréchit 18, verset 15 ainsi que Rabbénou Be'hayé sur Béréchit 18, versets 2 et 15 affirment qu'Avraham Avinou savait bien qu'il s'agissait de créatures célestes.

C'est la raison pour laquelle il ne rit pas en écoutant la bonne nouvelle [annonçant qu'il allait avoir un enfant].

Sarah Iménou ne les vit pas, c'est pourquoi elle ne devina pas l'identité des invités.

En fait, le Ramban et Rabbénou Be'hayé ont mérité de deviner ce qui est mentionné explicitement dans le Zohar, page 104a sur Parachat Vayéra.

Note personnelle : Avraham Avinou avait de tellement bonnes Midot qu'il ne voulait pas montrer à ses invités qu'il avait deviné leur identité. Hachem avait décidé qu'ils se présentent à lui sous cette forme, donc, il ne voulait absolument pas déjouer Son plan.

Vraisemblablement, à la lecture des commentaires de Rachi [verset 16, passage Lechalé'ham], Réem et du Maharal, on s'aperçoit que cet enseignement du Zohar n'a pas été pris en considération.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

FHT Méthode du Rav Fanger

FHT Méthode du Rav Fanger

Êtes-vous prêt à allier sagesse holistique et valeurs de la Torah pour atteindre le bien-être ? Rav Its'hak Fanger vous invite à explorer une méthode alternative. Comment gérer la souffrance, transformer votre réalité par la pensée positive et améliorer votre quotidien par le travail de vos traits de caractère ? Découvrez les réponses dans ce voyage vers la plénitude.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN