Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:18 : Mise des Téfilines
08:27 : Lever du soleil
12:41 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 9 Décembre 2022 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48
Afficher le calendrier

Bénir une personne sans mentionner son nom

Rédigé le Vendredi 11 Janvier 2019
La question de Anonyme

Chalom Rav,

J'ai entendu que ce n'est pas bien de bénir ou prier pour une personne en mentionnant devant elle son nom et le nom de sa mère (untel ben untel) et qu'il faut juste mentionner son nom.

Est-ce vrai ?

Merci beaucoup pour tout ce que vous faites.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
33036 réponses

Bonjour,

Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet :

1. Lorsque Myriam est tombée « malade », son frère, Moché Rabbénou a prié pour elle.

2. Il s’est exprimé en disant « De grâce, Hachem, guéris-la, maintenant ! »

Voir Bamidbar, chapitre 12, verset 13.

3. Il n’a pas prononcé son prénom !

4. Nos Sages en déduisent que lorsque le malade est face à nous, il n’est pas nécessaire de mentionner son prénom. Il ne s’agit pas d’une interdiction.

Voir Talmud Brakhot 34a.

5. Certains disent que c’est pour ne pas que l’on ait l’impression qu’il s’agit d’une autre personne.

Le Maharcha rapporte une autre raison.

6. Cependant, si le malade n’est pas à côté de la personne qui prie en sa faveur, il faut mentionner son prénom.

Voir Maguène Avraham, passage 1 sur Choul'han ‘Aroukh, chapitre 119 et Torah Temima sur Béréchit, chapitre 12, verset 13.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN