Aujourd'hui à Paris
07:23 : Mise des Téfilines
08:25 : Lever du soleil
13:35 : Heure de milieu du jour
18:43 : Coucher du soleil
19:29 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Birkat Cohanim : pourquoi ne pas dire "Baroukh Hou Oubaroukh Chémo" après le 'Hazan ?

Rédigé le Lundi 21 Septembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Dans la répétition de la 'Amida, au moment du Birkat Cohanim, je ne comprends pas pourquoi lorsqu'on entend le Cohen dire le Nom d'Hachem, on répond "Baroukh Hou Oubaroukh Chémo", alors que lorsqu'on entend le 'Hazan dire cela (lorsqu'il dit au Cohen les mots à dire), on ne répond rien.

Ne doit-on pas répondre "Baroukh Hou Oubaroukh Chémo" à chaque fois qu'on entend le Nom d'Hachem (sauf dans une Brakha dont quelqu'un nous acquitte) ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22607 réponses

Bonjour,

A propos de Baroukh Hou Oubaroukh Chémo [B.H.O.C.], il y a une grande discussion. D'après certains, l'obligation n'est en vigueur que lorsque l'on écoute une BRAKHA, mais pas à l'écoute d'un VERSET [donc, pour Birkat Cohanim, il n'y a aucune obligation]. Selon d'autres, cela est en vigueur à chaque fois que l'on entend le Nom d'Hachem. Il est à noter que l'habitude, dans nos contrées, est de ne pas répondre Baroukh Hou Oubaroukh Chémo lorsque l'on entend une personne réciter un verset.

Etant donné qu'il y a un risque que les Cohanim soient troublés en écoutant "deux sons de cloches" : 1. L'officiant - dire le mot à répéter - ET les fidèles répondre B.H.O.C., il est devenu habituel de garder le silence et de répondre UNIQUEMENT après la prononciation des Cohanim et à voix basse.

Dans la plupart des communautés Ashkénazes, on ne répond pas du tout B.H.O.C. ni après le 'Hazan, ni après les Cohanim.

Voir Kaf Ha'haïm, chapitre 128, passage 87, Halakha Broura, volume 6, page 396 et Pisské Techouvot, chapitre 128, passage 41 et note 199.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN