Logo Torah-Box

Birkat Hailanot : qu'est-ce que les "Briot Tovot" ?

Rédigé le Dimanche 26 Mars 2017
La question de Binyamin B.

Chalom Rav,

Dans la bénédiction sur les arbres, on remercie notamment D.ieu d'avoir créé des "Briot Tovot" (de belles créatures).

De quoi et de quel profit parle-t-on ?

Merci

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

La bénédiction des arbres - Birkat Haïlanot - est mentionnée dans le Talmud Brakhot 43b et le Choul’han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 226, Halakha 1.

Dans certains textes, les termes Briot Tovot ne figurent pas, car, apparemment, il n’y a pas de rapport entre le sujet de la Brakha - les arbres en fleur - et les créatures [êtres vivants créés par Hachem].

Voir Ma’assé ‘Hémèd, page 21-22.

Cependant, étant donné que, dans la plupart des textes, ils sont mentionnés, nous avons le devoir de les comprendre afin d’accomplir la Mitsva de la meilleure manière.

Première explication

La reproduction de nombreuses plantes et arbres fruitiers n’est possible que par le transfert du pollen se trouvant sur les feuilles de l’arbre male vers les feuilles de l’arbre femelle [pollinisation]. Exemple : le dattier.

Les fleurs des arbres males et femelles sont, alors, portées par des arbres différents.

Le transfert du pollen prélevé dans l’arbre male vers les feuilles de l’arbre femelle se fait soit par le vent soit par des animaux [insectes, volatiles, etc.].

De nos jours, assez souvent, ce transfert se fait artificiellement, à la main.

Dans cette bénédiction, on reconnait donc, la grandeur d’Hachem à travers ces créatures animales - Briot Tovot - qui permettent aux arbres de donner leurs bons fruits -  Ilanot Tovot [Tovim] - en transportant le pollen d’un arbre à l’autre [le vent est, également appelé « créature » dans les versets - voir Amos, chapitre 4, verset 13].

Voir Ma’assé ‘Hémed, page 25-26, au nom du Malbim et pages 266-272.

D’après cette explication :

1. Nous comprenons pourquoi la Birkat Haïlanot doit être récitée uniquement face à des arbres femelles, capables de donner des fruits. Ma’assé ‘Hémed, chapitre 2, Halakha 27,

2. Nous comprenons pourquoi nous disons, dans la majorité des communautés, Ilanot Tovot [au féminin] alors que Ilan - arbre est un terme masculin.

Seconde explication

La nature et, plus particulièrement, les arbres fruitiers, ont été créés pour le bien des créatures.

Dans cette bénédiction, on remercie donc Hachem, non seulement pour ces arbres utiles et d’une grande beauté - Ilanot Tovot [Tovim] - mais également pour le bénéfice qu’ils nous apportent en nous permettant d’être en bonne forme - Briot Tovot.

Voir Ma’assé ‘Hémed, pages 21-23 au nom du Ben Ich ‘Haï.

Troisième explication

Nos Sages nous dévoilent à plusieurs reprises que la beauté et la santé de la nature et les actions de l’être humain sont étroitement liées.

Les bonnes actions ont une influence très bénéfique sur l’abondance et la qualité des fruits de l’agriculture [et vice versa].

Donc, nous remercions Hachem pour la beauté et l’utilité des arbres fruitiers qu’Il a mis à notre disposition - Ilanot Tovot [Tovim] - dont le rendement dépend, essentiellement, des actions des créatures - Briot Tovot.

Voir Talmud Brakhot 35a et Rachi passage Ouknesset Israël, Midrash Rabba sur Kohélet, chapitre 7, verset 13, Méssilat Yécharim, chapitre 1, passage Véhiné.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 4)

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 4)

Les décisions halakhiques du Rav Ovadia Yossef dans un style clair et concis. Tome 4.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN