Aujourd'hui à Paris
06:34 : Mise des Téfilines
07:36 : Lever du soleil
13:03 : Heure de milieu du jour
18:31 : Coucher du soleil
19:16 : Tombée de la nuit

Paracha Terouma
Vendredi 28 Février 2020 à 18:13
Sortie du Chabbath à 19:21


Hiloulot du jour
Rav Mordékhaï Yaffé
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Brakha du chocolat

Rédigé le Mercredi 1er Mai 2019
La question de Joanna D.

Bonjour,

Quelle bénédiction faire sur le Nutella ou le chocolat en général ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18548 réponses

Bonjour,

1. La Brakha sur la pâte à tartiner Nutella Cachère est : "Baroukh Ata Ado-nay, Elo-hénou Mélèkh Ha'olam, Chéhakol Nihya Bidvaro"

2. Il en est de même pour le chocolat en tablette, bien qu’il soit fabriqué à base de fèves de cacao, issus d’un arbre - le cacaoyer.

La raison est la suivante :

Les fèves de cacao ne sont absolument pas consommables. Il faut les traiter et les préparer en leur faisant subir une transformation très significative. A la fin du processus, elles ne sont, absolument, plus reconnaissables.

Voir Michna Broura, chapitre 202, passage 19 et Choalin Védorchine [Rav Eliyahou Shlezinger], volume 1, première édition - année 1990, pages 88-90.

Voir, également, les références qui suivent pour d'autres explications à ce sujet :

Techouvot Véhanhagot, volume 1, réponse 187, Or Létsion, volume 2, chapitre 14, réponse 5, Iguerot Moché, Ora’h ‘Haïm, volume 3, réponse 31, Michné Halakhot, volume 6, réponse 38, volume 8, réponse 22, Chévet Halévi, volume 7, réponse 27, passage 2, Halakha Broura, volume 10, page 224, Birkat Hachem [Rav Moché Lévi], volume 3, chapitre 7, Halakha 35, Dvar Halakha, page 141, Halakha 17, Vézot Habrakha [édition 5760], page 103, Michpat Haédout, réponse 8, Pisské Techouvot, chapitre 202, passage 29.

3. Rav Elyachiv [rapporté dans Chévet Halévi, volume 7, réponse 27, Michna Broura Dirchou, chapitre 203, passage 13, note 19] et Rav Chlomo Zalman Auerbach [Min’hat Chlomo, volume 1, réponse 91, passage 2] pensent qu’il est possible de réciter Boré Péri Ha'ets avant la consommation de chocolat mais la grande majorité des autres décisionnaires ne partagent pas cet avis.

Il est à noter que même Rav Elyachiv et Rav Chlomo Zalman Auyerbach pensent qu’il ne faut pas apporter de changement à l’habitude la plus répandue de réciter Chéhakol.

Voir Vézot Habrakha [édition 5760], page 103 et Michna Broura Dirchou, chapitre 203, passage 13, note 19.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur