Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:34 : Mise des Téfilines
05:58 : Lever du soleil
13:48 : Heure de milieu du jour
21:38 : Coucher du soleil
22:36 : Tombée de la nuit

Paracha Bé'houkotaï
Vendredi 27 Mai 2022 à 21:22
Sortie du Chabbath à 22:44
Afficher le calendrier

Cachériser une machine à pop-corn après l'avoir loué à un Goy

Rédigé le Dimanche 3 Avril 2016
La question de Sterna C.

Bonsoir Rav,

A-t-on le droit de faire louer une machine de barbe à papa et pop-corn à un Goy et de la refaire relouer à un juif sans faire de cachérisation ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30582 réponses

Bonjour,

1. Les ustensiles appartenant à un juif, utilisés par un non-juif pour préparer des "Pops Corns" et de la "Barbe à papa", ne nécessitent aucune cachérisation.
 
Voir Rav Yo'hanan Wozner dans 'Hayé Halévi, volume 4, question 50, paragraphe 10 et Rav Its'hak Eliezer Jacob dans Michméret Hacacheroute, année 5765, volume 246, page 3.
 
2. Il va sans dire qu'il faut être assuré que le non-juif n'introduit aucun produit non-Cachère dans les appareils. Sans quoi, il faudrait les cachériser.
 
3. Si l'on a prêté ou loué un ustensile à un non-juif, il n'est pas nécessaire de le tremper au Mikvé après l'avoir récupéré car il est toujours la possession du juif même en étant chez le non-juif [qui dispose uniquement d'une permission de l'utiliser]. Voir Biour Hagra, passages 20 et 21 sur Choul'han  'Aroukh-Yoré Déa, chapitre 120, Halakha 8 et Rav Tsvi Cohen dans Tvilat Kélim, chapitre 3, fin de la Halakha 9.
 
Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.
Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN