Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:15 : Mise des Téfilines
08:24 : Lever du soleil
12:40 : Heure de milieu du jour
16:55 : Coucher du soleil
17:46 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 2 Décembre 2022 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier

Chabbath : j'ai allumé la lumière par inadvertance

Rédigé le Lundi 31 Octobre 2022
La question de Oriel S.

Bonjour Rav,

Si jamais une personne a allumé la lumière pendant Chabbath sans faire exprès, que doit-elle faire ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7053 réponses

Chalom Ouvrakha,

Pour cette question, nous pouvons nous permettre de considérer et cataloguer l'interdit d'allumer la lumière Chabbath comme un interdit rabbinique et non toraïque, et c'est pour cela que vous pouvez tirer profit de ce que vous avez fait [voir Choul'han 'Aroukh 318-1 et Biour Halakha], car l'interdit est rabbinique et vous l'avez fait par inadvertance [voir Michna Beroura 318,2 au nom du Pri Mégadim, ainsi que 323,33].

A présent, il faut savoir que, selon la loi stricte, cette personne devra jeûner pendant 40 jours tous les lundis et jeudis, et, dans l'impossibilité, elle pourra donner la somme de ses repas du jour à la Tsédaka [voir Choul'han 'Aroukh 334-26 et Michna Beroura 78].

Mais, de nos jours, cela est extrêmement difficile, et c'est la raison pour laquelle certains Rabbanim proposent d'étudier le sujet sur lequel on a trébuché ou d'organiser des cours de Torah sur le sujet, et cela est préférable au jeûne de 40 jours.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA