Aujourd'hui à Paris
07:20 : Mise des Téfilines
08:29 : Lever du soleil
12:42 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:49

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Chabbath : mettre des pinces pour refermer un ourlet

Rédigé le Dimanche 24 Mars 2019
La question de Anonyme

Chavou'a Tov,

J'habite dans un endroit sans 'Erouv.

J'ai une robe dont l'ourlet s'est ouvert pendant Chabbath. J'ai donc mis des pinces invisibles afin de le fermer de manière provisoire.

Quelqu'un m'a fait la remarque qu'il s'agit de porter, étant donné qu'elles ne tiennent pas bien (elles ont tenu pendant au moins 4 heures).

Est-ce que l'interdit de porter a vraiment été transgressé ? Si oui, quelle différence y a-t-il avec des pinces dans un tee-shirt (pour fermer un décolleté) ou une épingle à nourrice sur une fente ou un bouton ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17375 réponses

Bonjour,

Si vous utilisez des pinces, il ne faut pas qu'il y ait un risque qu'elles tombent en étant dans le domaine publique, car vous risquez de les porter.

Si les pinces sont placées de telle sorte qu'elles ne tombent pas, cela est permis dans certains cas.

Ci-dessous, quelques détails à propos de votre question :

1. Utiliser une épingle à nourrice à un endroit des habits où elle restera pour une durée indéterminée : interdit.

2. Utiliser une épingle à nourrice à un endroit des habits où elle servira de fermoir / fermeture éclair, à glissière : permis.

3. Utiliser une épingle à nourrice à un endroit des habits où elle remplace une couture [ourlet décousu, doublure décousue, déchirure, etc.] - Si l’on voit explicitement qu’il s’agit d’une utilisation provisoire :

A. Si l’épingle est retirée avant les 24 heures qui suivent l’utilisation : il est préférable d’éviter. En cas de vrai besoin, il est possible d’adopter une attitude permissive.

B. Si l’épingle est retirée plus de 24 heures après l’utilisation : interdit.

C. Si l’épingle est insérée une seule fois dans les deux parties de l’habit : permis.

4. Le ‘Hazon Ich permet même si l’on insère l’épingle plusieurs fois dans les deux parties de l’habit, car il est évident qu’elle ne restera pas indéfiniment.

Voir Pisské Techouvot [édition 5775], chapitre 340, passage 25, Chmirat Chabbath Kéhilkhata [nouvelle édition 5770], chapitre 15, Halakha 74 et Or’hot Chabbath, chapitre 11, Halakha 10.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur