Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:34 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:04 : Coucher du soleil
21:54 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Chabbath : ouvrir une porte qui se referme électroniquement

Rédigé le Mercredi 9 Mars 2016
La question de Chalom H.

Chalom Rav,

Peut-on ouvrir une porte Chabbath au moyen d'une clé, sachant qu'elle se fermera électroniquement ?

En fait, il s'agit d'une porte d'immeuble qui peut s'ouvrir électriquement ou mécaniquement, mais quand on l'ouvre mécaniquement, elle se referme ensuite seule électroniquement.

J'espère que vous m'avez compris.

Toda Rav.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6860 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il est vrai que selon les propos de quelques Rabbanim, la chose semble être permise (voir Min'hat Chlomo 1, 9 vers la fin, 'Helkat Ya'acov Ora'h 'Haïm 71, 4, Iglé Tal Zoré'a 22, 11, et autres).

Néanmoins, il nous est très difficile de comprendre leur logique, en se demandant quelle serait la différence entre cet acte et celui de lâcher la corde d'un arc qui, par la suite, envoie une flèche et tue quelqu'un ? Ou encore, quelle serait la différence entre ce cas et celui énoncé dans le Talmud (Sanhédrin 77b), de celui qui lance une pierre vers le haut et qui, en retombant, cause des dégâts.

Selon l'explication de tous les Richonim (à l'exception de Rabbénou David), on devra payer les dommages occasionnés. Aussi, selon le Yad Rama (sur place, fin de page), celui qui lâche une pierre et que cette dernière endommage, devra payer le dommage.

Tant d'exemples (et il y en a encore) qui ne nous permettent pas de s'appuyer sur les grands Rabbanim qui voudraient le permettre.

En conclusion : vous ne pouvez pas lâcher votre porte. Néanmoins, parfois, en cas de force majeure, par exemple, si vous avez déjà ouvert la porte et que vous vous rappelez que cela est interdit, on permettra de lâcher cette porte, puisque vous ne pouvez pas rester ainsi jusqu'à la fin de Chabbath.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA