Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:41 : Mise des Téfilines
06:50 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:56 : Coucher du soleil
21:45 : Tombée de la nuit

Paracha Réé
Vendredi 26 Août 2022 à 20:27
Sortie du Chabbath à 21:34

Hiloulot du jour
Rav Yaakov Israël Kanievsky (Steipeler)
Afficher le calendrier

Changer de Brakha en plein milieu

Rédigé le Dimanche 2 Avril 2017
La question de Sarah G.

Bonjour Rav,

J'ai lu que, lorsque nous commençons une Brakha en pensant faire une certaine Brakha, par exemple "Chéhakol", il est interdit par la suite de la changer en "Mézonot", bien que nous n'ayons que dit "Baroukh Ata Ado-nay".

Ce cas s'applique-t-il aussi lorsque, en changeant de Brakha, j'évite une Brakha Lévatala ? Si j'ai commencé à faire une Brakha en voulant faire Mézonot, et que je me rends compte que j'ai déjà fait Mézonot, pourrais-je alors vite me servir un verre d'eau et finir en "Chéhakol", pour éviter ainsi une Brakha Lévatala ?

Le Din est-il le même pour les Birkot Hacha'har ?

Dans le cas où je commence une certaine Brakha et que je me rends compte l'avoir déjà faite, puis-je finir avec une autre du fait qu'il s'agit là d'un même sujet (les Birkot Hacha'har) ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31657 réponses

Bonjour,

Votre première question est :

« Ce cas s'applique-t-il aussi lorsque, en changeant de Brakha, j'évite une Brakha Lévatala ? Si j'ai commencé à faire une Brakha en voulant faire Mézonot, et que je me rends compte que j'ai déjà fait Mézonot, pourrais-je alors vite me servir un verre d'eau et finir en "Chéhakol", pour éviter ainsi une Brakha Lévatala ? »

Réponse :

1. Si vous vous rendez compte de votre erreur juste après avoir prononcé le nom d’Hachem - Ado-nay, il faut s’arrêter de suite et ajouter Lamédéni ‘Houkékha [Baroukh Ata Ado-nay Lamédéni ‘Houkékha est le verset 12 du Téhilim 119].

2. Si vous vous rendez compte de votre erreur juste après avoir prononcé le mot Mélèkh, il faut s’arrêter de suite et dire Baroukh Chèm Kévod Malkhouto Lé'olam Va'èd.

Voir Vézot Habrakha [édition 5760], pages 394-395 et Pisské Techouvot, chapitre 209, passages 1-2.

Votre seconde question est :

« Le Din est-il le même pour les Birkot Hacha'har ? Dans le cas où je commence une certaine Brakha et que je me rends compte l'avoir déjà faite, puis-je finir avec une autre du fait qu'il s'agit là d'un même sujet (les Birkot Hacha'har) ? »

Réponse :

1. Si vous vous rendez compte de votre erreur juste après avoir prononcé le nom d’Hachem - Ado-nay, il faut s’arrêter de suite et ajouter Lamédéni ‘Houkékha [Baroukh Ata A-donay Lamédéni ‘Houkékha est le verset 12 du Téhilim 119].

2. Si vous vous rendez compte de votre erreur juste après avoir prononcé le mot Mélèkh, il faut s’arrêter de suite et dire Baroukh Chèm Kévod Malkhouto Lé'olam Va'èd.

Voir Vézot Habrakha [édition 5760], pages 394-395 et Pisské Tchouvot, chapitre 209, passages 1-2.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Vézot Habérakha, Pisské Techouvot.
Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN