Logo Torah-Box

Chavou'ot : se tremper dans un Mikvé chaud

Rédigé le Jeudi 14 Mai 2015
La question de Anonyme

Bonsoir,

Durant la nuit de Chavou'ot, un Séfarade a-t-il le droit de se tremper dans un Mikvé chaud pour homme ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39100 réponses

Bonjour,

Cette question a fait couler beaucoup d'encre. Voici, cependant, ce qu'il faut retenir :

Si vous êtes Ashkénaze :

Il est préférable de se tremper dans un Mikvé tiède : température inférieure à 37 degrés.

Si vous vous trempez dans un Mikvé chaud, il est préférable de ne pas y rester longtemps : sortir dès que l'on s'est trempé.

Il faut prendre garde à ne pas essorer les cheveux et la serviette.

Si vous êtes Séfarade :

Il ne faut pas se tremper dans un Mikvé chaud mais dans un Mikvé froid ou tiède [température inférieure à 37 degrés]. Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 511, Halakha 2 et Or Létsion, volume 3, chapitre 21, passage 1.

Il est grandement bénéfique de se tremper dans un Mikvé la veille de la fête.

D'après certains décisionnaires, les hommes ne doivent pas se tremper dans un Mikvé durant Chabbath et les fêtes [qu'il soit chaud ou froid]. Voir :

- Biour Hagra sur Choul'han 'Aroukh Ora'h 'Haïm, chapitre 326, Halakha 8 - Biour Halakha "Adam", chapitre 328, Halakha 8,

- Yalkout Yossef, chapitre 326, Halakha 8.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Lois & Récits de PURETÉ FAMILIALE

Lois & Récits de PURETÉ FAMILIALE

Introduction à la Pureté Familiale, réponses aux interrogations les plus courantes et histoires vécues.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN