Logo Torah-Box

"Chéhakol" sur des dattes non mures ?

Rédigé le Lundi 30 Mars 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Pourquoi faisons-nous "Chéhakol" sur les dattes non mures ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

A. Les dattes récoltées / tombées de l’arbre précocement et non encore bien mures :

Pour les Séfarades

Si la datte est consommable, même difficilement, la Brakha est : Boré Péri Ha'èts.

Si la datte n’est pas du tout consommable et que l’on choisit de l’absorber, on ne récite pas de Brakha.

Voir Birkat Hachem, volume 3, chapitre 7, Halakha 24, Halakha Broura, volume 10, page 179, Halakha 13 et page 228, Halakha 36, Pisské Techouvot, chapitre 202, passage 6.

Pour les Ashkénazes

Tant que la datte n’est pas agréable au palais et qu’elle n’est pas consommable facilement, la Brakha est C h é h a k o l.

Si la datte n’est pas du tout consommable et que l’on choisit de l’absorber, on ne récite pas de Brakha.

Voir Pisské Techouvot, chapitre 202, passage 6, Halakha Broura, volume 10, page 179, Halakha 13.

B. Les dattes commercialisées

Pour les Séfarades et les Ashkénazes

Si la datte n’est pas agréable au palais mais qu’elle est consommable, la Brakha est Boré Péri Ha'èts.

Voir Pisské Techouvot, chapitre 202, passage 6.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Lois & Récits de PESSAH

Lois & Récits de PESSAH

Comprendre le sens et appliquer les lois de Pessa'h, fête fondamentale du peuple Juif : l'histoire complète de la sortie d'Egypte, conseils & 300 questions-réponses pour le soir du Séder,...

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN