Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:44 : Mise des Téfilines
07:46 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:36 : Coucher du soleil
20:20 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17
Afficher le calendrier

Chémini : lien entre les Cohanim et les règles de Cacheroute

Rédigé le Lundi 4 Avril 2016
La question de Erez A.

Bonjour Rav,

Dans la Paracha de Chémini, je n'arrive pas à comprendre le rapport entre les Cohanim et les règles de Cacheroute.

Pourriez-vous m'éclairer s'il-vous-plait ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6938 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il n'y a peut-être pas de rapport entre les lois des Cohanim susmentionnées et les lois de Cacheroute, mais il y a un rapport évident entre ce qui s'est passé avec Elazar et Itamar et les lois de Cacheroute enseignées juste après, comme nous le soulignent nos Sages (Midrach Vayikra Rabba chap. 13) que seuls les enfants qui se sont tus devant leur maître (Moché) et qui ont de plus accepté le décret Divin concernant la mort de leurs deux frères et fils (Rachi chap. 11, 2) ont eu le mérite d'enseigner les lois de Cacheroute.

Alors que concernant Nadav et Avihou, que leur mémoire soit bénie, à cause de leur entrain pour le sacrifice sacré, ont pris position et ont énoncé une Halakha devant leur maître (Moché), eux, n'ont pas eu ce mérite d'enseigner les lois aux enfants d'Israël.

Mais pourquoi les lois de Cacheroute en particulier sont-elles mises en avant ?

Le Ramban (chap. 11, 1) répond plus précisément à votre question, en nous écrivant que les Cohanim étaient en permanence soucieux de ne pas se rendre impurs etc., ils pourront donc avoir le privilège d'enseigner les enseignements qui nous parlent de pureté et d'impureté. Nous retrouvons la même idée dans le Zohar sur place.

De plus, un Israël qui serait impur en consommant ou en touchant la dépouille de ces animaux impurs ne pourra pas rentrer dans le Temple avant de s'être purifié, et il devra aussi se faire pardonner en apportant un sacrifice. Une multitude de lois qui concerne les Cohanim en particulier (voir explications supplémentaires dans le Ramban).

Le Méchèkh 'Hokhma ajoute que des Halakhot de Cacheroute nous déduisons des Halakhot qui concerne les sacrifices impurs (Békhorot 16a), c'est pour cela que les Cohanim sont plus concernés par ces lois que les Bné Israël.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA