Aujourd'hui à Paris
07:30 : Mise des Téfilines
08:38 : Lever du soleil
13:00 : Heure de milieu du jour
17:23 : Coucher du soleil
18:13 : Tombée de la nuit

Paracha Bo
Vendredi 22 Janvier 2021 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:26
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Comment convaincre mon mari de ne pas acheter de télé ?

Rédigé le Mardi 1er Décembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je me suis mariée très récemment et n'ai pas encore d'enfant.

Mon mari veut acheter une télé et moi je refuse, comment le convaincre ?

La réponse de Rav Emmanuel BOUKOBZA
Rav Emmanuel BOUKOBZA
269 réponses

Chalom, 

D'abord, un grand Mazal Tov et beaucoup de bonheur !

Ensuite, justement pour que votre mariage soit une complète réussite, Bé'ézrat Hachem, il est nécessaire de mettre en place des bases très claires. Ces bases sont les suivantes : vous devez créer un foyer juif authentique avec une ambiance juive tout aussi authentique. Pour cela, il est nécessaire d'écarter tous les facteurs de trouble. Depuis que la télévision est apparue sur le marché de la consommation, la position unanime des Sages d'Israël a été très claire : il est formellement interdit de posséder une télévision à la maison ("Vous ne vous égarerez pas après vos cœurs et après vos yeux qui vous amènent à la débauche") [Bamidbar 15,39]. 

Comprenez bien, l'être humain est influençable, ainsi que l'explique le Rambam (Maïmonide) [Halakhot Déot, chapitre 6, Halakha 1]. La télévision déverse toute une culture dont les valeurs clé sont aux antipodes de la Torah. L'exemple le plus frappant en est le manque de pudeur qui caractérise la plupart des émissions ou des films qui sont proposés. Les idées contraires à la Torah et aux treize principes de foi définis par le Rambam (Maïmonide) [Introduction du Rambam au dixième chapitre du traité Sanhédrin] y foisonnent.

Un juif n'a littéralement pas le temps de regarder la télévision. S'il a du temps libre, il doit le réserver en priorité à l'étude de la Torah, comme le dit le verset : "Tu l'étudieras jour et nuit" (Yéhochou'a 1,8).

Vous n'avez pas encore d'enfant. Il faut profiter de ce laps de temps pour prendre les bonnes décisions maintenant. "Le monde repose sur le souffle pur des enfants qui étudient la Torah" (traité Chabbath 119b). Il faut en parler dès maintenant avec votre mari et décider de mettre les enfants dans une école où est enseigné un judaïsme authentique, sans compromission. 

Sachez que de ces décisions que vous allez prendre maintenant va dépendre une grande partie de votre réussite future. Le Chalom Bayit (harmonie du foyer) repose aussi sur un éloignement de toutes ces images superflues dont on nous abreuve aujourd'hui. Le plus grand service que vous pouvez rendre à votre mari est de le préserver de toutes ces images féminines qui risquent de détourner son attention de vous.

Votre détermination doit être à toute épreuve. En lieu et place de la classique séance de télévision, mettez en place une étude quotidienne des lois du langage codifiées par Rabbi Israël-Méir Hacohen, surnommé le 'Hafets 'Haïm. L'étude quotidienne de ces lois en couple fait littéralement des merveilles, aussi bien dans la communication avec l'entourage familial proche et moins proche, que dans la communication inter-couple.

Soyez déterminée et retournez-vous vers Hachem pour qu'Il place les bons mots dans votre bouche. Demandez-Lui avec des larmes de vous ouvrir les portes de la réussite dans votre couple et suppliez-Le afin qu'Il mette dans le cœur de votre mari l'amour de la Torah.

En vous souhaitant beaucoup de Hatsla'ha !

Mékorot / Sources : Hilkhot Déot, Rambam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BOUKOBZA