Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:36 : Mise des Téfilines
05:59 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:37 : Coucher du soleil
22:34 : Tombée de la nuit

Paracha Bé'houkotaï
Vendredi 27 Mai 2022 à 21:22
Sortie du Chabbath à 22:44
Afficher le calendrier

Comment réagir lorsque mon mari me blesse ?

Rédigé le Mercredi 12 Juillet 2017
La question de Lea L.

Bonjour Rav,

Lorsque mon mari me blesse profondément, je n'arrive plus à m'exprimer après. Je ne peux pas lui expliquer ce qui m'a touchée, j'ai l'impression qu'il est impossible de dire les choses avec des mots quand il me fait trop de mal.

Mais j'ai entendu qu'il n'était pas bien de faire la tête dans un couple.

Comment dois-je faire alors ?

Pouvez-vous me dire comment la Torah conseille de réagir dans ce cas ?

Merci beaucoup pour votre aide.

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
5877 réponses

Chère Léa,

Sachez que votre problème concerne beaucoup de femmes, la femme ayant été créée de la côte, qui est constituée d'une matière qui n'absorbe pas, contrairement à l'homme qui a été créé de la terre, qui a la faculté d'absorber. Vous devez donc être consciente dans un premier temps du fait que votre difficulté est légitime.

Le Rav Ovadia de Barténora nous enseigne même que si un homme a été vexé par son prochain, il est préférable d'éviter de le raconter à sa femme, car si l'homme, après quelques jours, pourra passer l'éponge, pour sa femme cela sera plus difficile d'accepter que l'on a dénigré son mari (il y a aussi un problème du fait même qu'un homme soit dévalorisé aux yeux de sa femme).

Ceci dit, faire la tête ne fait avancer en rien les choses, et, bien au contraire, en général, cela ne fait qu'empirer les choses car le mari ne comprend pas, il risque donc de perdre patience et de devenir encore plus vexant, et, pour finir, il n'aura même pas appris à mieux connaitre sa femme puisqu'elle ne lui a pas dévoilé ce qu'elle avait sur le cœur.

Je pense que pour réussir à vous dépasser dans ce domaine, vous devez vous habituer à parler avec Hachem : "Maître de l'univers, Tu sais à quel point c'est difficile pour moi d'encaisser une vexation, car c'est Toi qui m'a créé, mais Tu nous as enseigné dans Ta sainte Torah qu'il est interdit de garder les choses dans son cœur. Aide-moi à dépasser ma nature pour faire Ta volonté, et, par ce mérite, exauce mes prières, même si elles demandent un changement de la nature des choses".

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Rabbi Ovadia De Barténoura.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB