Aujourd'hui à Paris
06:15 : Mise des Téfilines
07:19 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:28 : Coucher du soleil
21:14 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 10 Avril 2020 à 20:17
Sortie du Chabbath à 21:27

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Comment rendre Parvé une poêle Bassari ?

Rédigé le Mardi 28 Janvier 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Peut-on rendre Parvé une poêle Bassari en fonte d'aluminium ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19219 réponses

Bonjour,

A. Transformer un ustensile Bassari en Parvé

Si vous êtes Ashkénaze

De nombreux décisionnaires interdisent.

Voir Ohel Ya'acov - Tevila Véhag'alat Kélim [édition 5778], page 335, Halakha 2.

Si vous êtes Séfarade

Il faut la cachériser par le biais du Liboun.

La cachérisation par le biais du Liboun consiste à faire rougir l'ustensile et le chauffer à blanc en le plaçant dans un feu ou en le faisant passer au chalumeau [350-400 degrés].

Ce Liboun est nommé Liboun 'Hamour [Liboun "puissant"].

De cette manière, et uniquement de cette manière, toutes les absorptions sont entièrement détruites et brûlées.

Pour les détails à ce sujet :

https://www.torah-box.com/question/cacherisation-d-une-poele_12100.html

B. Transformer un ustensile Bassari en 'Halavi ou vice versa

Si vous êtes Séfarade

Si vous êtes Séfarade, il est possible de cachériser un couteau Bassari pour l'utiliser avec des aliments 'Halavi.

Voir Kaf Ha'haïm, chapitre 509, passage 45.

Si vous êtes Ashkénaze

Si vous êtes Ashkénaze, cela n'est pas permis.

Voir Maguène Avraham, chapitre 509, passage 11, Michna Broura, chapitre 509, passage 25, chapitre 451, passage 19, Iguerot Moché, Yoré Déa, volume 1, réponses 43-44, Chévet Halévi, volume 9, réponse 168.

De nombreux décisionnaires Ashkénazes pensent que si l'ustensile n'a pas été utilisé durant plus de 12 mois, il est absolument permis d'agir de la sorte.

Voir Maharcham, volume 2, réponse 241, rapporté dans Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 451, passage 19, note 18, Iguerot Moché, Yoré Déa, volume 1, réponse 43, passage 6, Ohel Ya'acov - Tevila Véhag'alat Kélim [édition 5778], page 336, Halakha 3, note 4, passage 6, note 5.

Si vous avez reçu le couteau d'une autre personne, cela est également permis, sans attendre 12 mois.

Voir Ohel Ya'acov - Tevila Véhag'alat Kélim [édition 5778], page 336, note 4, passage 8.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur