Comportement d'une femme envers son mari Cohen

Rédigé le Mardi 27 Novembre 2018
La question de Meir C.

Chalom Kvod Harav,

Je voulais savoir quelles sont les exigences d'après la Halakha qu'une femme doit avoir envers son mari qui est Cohen ?

A-t-elle le droit de lui demander de jeter la poubelle, par exemple ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
24514 réponses

Bonjour,

1. Les obligations de la femme d'un Cohen sont identiques à celles de la femme d'un Israël. Pour quelques idées, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.torah-box.com/question/comment-plaire-a-mon-mari_12592.html

2. Lorsque la femme d'un Cohen lui demande de jeter la poubelle, par exemple, elle ne fait que lui rappeler un devoir qui repose sur lui.

Donc, cela ne rentre pas dans le cadre de l'interdiction, mentionnée à la fin du chapitre 128 du Choul'han 'Aroukh, de se servir d'un Cohen pour certaines tâches qui pourraient porter atteinte à sa sainteté.

3. D'autre part, si le Cohen renonce aux honneurs qui lui sont dus, l'interdiction n'est plus en vigueur dans tous les cas.

Voir Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 128, passage 175, note 180, Pisské Techouvot, chapitre 128, fin du passage 95 et Halakha Broura, volume 6, pages 499-500. 

4. D'après certains de nos maîtres, l'interdiction en question n'est plus en vigueur, de nos jours, étant donné que nous ne sommes plus certains de l'identité des Cohanim.

Voir Yabi'a Omer, volume 6, réponse 22.

5. Lorsque le Cohen est rémunéré, l'interdiction n'est pas en vigueur.

Voir Michna Broura, chapitre 128, passage 175 et Pisské Techouvot, chapitre 128, passage 96.

On pourrait, donc, affirmer :

Etant donné que le mari méritera une richesse abondante s'il respecte sa femme [Talmud Baba Métsia 59a], elle est en droit de lui demander des services « spéciaux », sans scrupule :)

Il y a d'autres réponses à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN