Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:51 : Mise des Téfilines
07:53 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:25 : Coucher du soleil
20:10 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Condamnation de fenêtre & problème de Rou'hot

Rédigé le Mercredi 7 Mars 2018
La question de Levy D.

Bonjour Rav,

J’habite dans un appartement qui a été agrandit.

Dans l’une des chambres à coucher, une fenêtre a été condamnée et ils en ont fait une autre sur un autre mur.

Or, je me souviens avoir appris que, dans un tel cas, on bloquait la circulation des Rou'hot et qu’il valait mieux laisser une petite ouverture.

Je suis locataire et il n’y a pas d’ouverture aujourd’hui à cet endroit.

Dois-je en demander une ? Est-ce toujours actuel par rapport aux Rou'hot ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32247 réponses

Bonjour,

La Halakha-coutume en question est mentionnée dans la Tsavaa [paragraphe 20] de Rabbi Yéhouda 'Hassid [1150-1217], l’auteur du Séfer ‘Hassidim.

Il en fait part, également, dans le Séfer ‘Hassidim, aux passages 461 et 1146.

Elle est, également, mentionnée dans les écrits du Ben Ich ‘Haï [année 2, Parachat Pin’has, fin de la Halakha 17] ainsi que dans le Kaf Ha’haïm, Yoré Déa, chapitre 116, passage 122.

Il vous est possible d’adopter une attitude permissive et ne rien faire, car :

1. D’après certains, si l’ouverture de la fenêtre a été déplacée à un autre endroit, il n’y a rien à craindre. Voir Chmirat Hagouf Véhanéfech, chapitre 219, passage 5.

2. D’après certains, c’est, uniquement, celui qui bouche l’ouverture de la fenêtre qui encoure les risques. Voir Chmirat Hagouf Véhanéfech, chapitre 219, passage 10.

3. D’après certains, la Tsavaa ne s’adresse qu’aux descendants de Rabbi Yéhouda ‘Hassid et pas à toute autre personne. Voir édition du Séfer ‘Hassidim par le Mossad Harav Kook, pages 4-6, 19, 20, 28 [passages 69 et 71], 45-47. Cet argument est à « prendre avec des pincettes » du fait que Rabbi Yéhouda ‘Hassid répète la coutume dans son livre aux passages 461 et 1146.

Si vous êtes envahi d’une crainte qui refuse de vous quitter, il suffit de percer le mur [toute l’épaisseur - Voir Chmirat Hagouf Véhanéfech, chapitre 219, note 4] à l’endroit de la fenêtre et d’y faire un trou d’un diamètre de quelques millimètres qu’il est possible de boucher d’une manière temporaire et que vous boucherez, correctement, avant de quitter l’appartement. Les mèches d’une telle longueur sont facilement disponibles.

Si vous pensez que le propriétaire [juif] vous interdira d’agir de la sorte [même après lui avoir fait part de vos frayeurs], vous n’avez plus rien à craindre. Que vos Mézouzot soient les plus Méhoudarot possibles et les Rou'hot auront peur de vous.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN