Aujourd'hui à Paris
07:25 : Mise des Téfilines
08:32 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Conduite à adopter après un avortement

Rédigé le Mardi 15 Mars 2016
La question de Maurice A.

Boker Tov,

Ma belle-fille doit subir une interruption de grossesse pour une raison importante, puisque le fœtus a contracté un virus, et, d'après les derniers examens, plusieurs organes seraient atteints.

Ils envisagent de la faire avorter.

Que doit-on faire d'un point de vue de la Halakha après cet accouchement ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18036 réponses

Bonjour,

Puisqu'il s'agit d'une IVG, je suis dans l'obligation de vous informer que, dans certains cas, ceci est une grave interdiction.

La situation que vous traversez n'est pas assez précise dans l’énoncé de votre question. Avant d'agir dans un sens ou dans l'autre, vous devez vous rendre chez un Rav compétent avec un compte-rendu médical sérieux.

Si l'IVG a été permise :

A partir d'un certain stade du développement du fœtus, l'enterrement est obligatoire.

Cependant, ce sujet fait l'objet d'une grande discussion parmi les décisionnaires. Certains adoptent une attitude assez permissive.

D'après certains décisionnaires, cela est obligatoire, à partir de 18-20 semaines. Selon d'autres, à partir de 3 mois. Selon le 'Hazon Ich, c'est à partir de 40 jours.

Voir les différents avis dans Techouvot Véhanhagot, volume 2, question 602, Chévet Halévi, volume 10, question 211, Nichmat Israël-Avélout, volume 1, chapitre 2, Halakha 1, notes pages 66-67, Nité Gavriel-Avélout, page 759, Binyan Tsion, question 119, Binetivé 'Hessed Véémet page 87.

Quoi qu'il en soit : A propos de la procédure à suivre pour un tel enterrement, il faut être en contact avec les services de pompes funèbres de votre entourage.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur