Aujourd'hui à Paris
06:30 : Mise des Téfilines
07:33 : Lever du soleil
12:34 : Heure de milieu du jour
17:34 : Coucher du soleil
18:20 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20

Hiloulot du jour
Ra'hel Iménou (Notre Matriarche Rachel)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Converti, est-ce vrai que son statut est...

Rédigé le Lundi 1er Juin 2015
La question de Aaron B.

Bonjour.

1. J'ai entendu dire qu'un converti qui étudie la Torah est considéré comme un saint des saints. Est-ce vrai ?

2. Quel est le statut du Guèr après la conversion ?

S'il a le statut d'un vrai juif, pourquoi est-il plus considéré lorsqu'il étudie ?

Est-ce le même principe lorsqu'il fait des Mitsvot ? Des 'Avérot ?

3) J'ai entendu dire qu'un converti a trois fois plus de mérite qu'un juif de mère. Est-ce vrai ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22679 réponses

Bonjour,

1. Il y a deux imprécisions dans l'enseignement rapporté dans votre question.

Au lieu du mot "converti", il faut écrire "non-juif".

Au lieu de "saint des saints", il faut écrire "Cohen Gadol qui pénètre dans le Saint des saints".

Cet enseignement se trouve dans le Talmud Baba Kama 38a, Sanhédrin 59a et 'Avoda Zara 3a.

Dans Sanhedrin 59a, les Tossefot expliquent qu'il s'agit d'un non-juif étudiant les détails concernant les 7 lois Noa'hides.

2. Si la conversion s'est faite en bonne et due forme, le Guer a le statut de juif à part entière. La fille d'un Guer marié à une fille juive peut se marier à un Cohen. Rambam, Hilkhot Issouré Bia, chapitre 19, Halakha 12.

Vos deux questions suivantes n'ont pas lieu d'être puisqu'elles sont basées sur des données inexactes.

3. Seul le Maître du monde pourra dévoiler la réponse précise à une telle question.

A propos de l'importance des convertis, voir :

Dévarim, chapitre 10, verset 18.

Midrash Rabba sur Béréchit, passage 70.

Michnat Haguer, chapitre 14, passage 1 et note 6.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN