Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:33 : Mise des Téfilines
05:57 : Lever du soleil
13:48 : Heure de milieu du jour
21:39 : Coucher du soleil
22:37 : Tombée de la nuit

Paracha Bé'houkotaï
Vendredi 27 Mai 2022 à 21:22
Sortie du Chabbath à 22:44

Hiloulot du jour
Rav 'Haïm 'Houri
Afficher le calendrier

Coudre le soir

Rédigé le Mardi 18 Janvier 2022
La question de Sabine N.

Bonjour,

Peut-on coudre le soir ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30586 réponses

Bonjour,

1. J'ai sous les yeux les deux volumes [700 pages] ayant été rédigés par Rav Yossef Its'hak Lerner, traitant des choses "risquées", à éviter de faire, mentionnées dans tous les écrits de nos Sages et de nos maîtres.

L'interdiction ou le risque de coudre après la tombée de la nuit n'y est pas mentionnée.

2. Dans certaines communautés, il est habituel de ne pas coudre à la sortie du Chabbath, avant d'avoir consommé le repas de Mélavé Malka. Cha'aré Techouva, passage 1 sur Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 300, au nom du Ari zal, Michna Broura, chapitre 300, passage 2, Ben Ich 'Haï, année 2, Parachat Vayétsé, Halakha 27, au nom du 'Hida.

3. Dans certaines communautés, on ne coud pas durant toute la nuit du samedi au dimanche. Pisské Techouvot, nouvelle édition 5771, chapitre 300, note 60.

Etant donné qu'il ne s'agit pas d'une interdiction, il est permis de coudre en cas de vrai besoin, même si l'on fait partie de ces communautés.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN