Aujourd'hui à Paris
07:16 : Mise des Téfilines
08:26 : Lever du soleil
12:41 : Heure de milieu du jour
16:55 : Coucher du soleil
17:46 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 4 Décembre 2020 à 16:36
Sortie du Chabbath à 17:49

Hiloulot du jour
Rav Yossef Yozel Horowitz (Novardok)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Couper des étiquettes Chabbath

Rédigé le Lundi 12 Novembre 2018
La question de Anonyme

Bonjour,

Est-il permis de couper les étiquettes des habits neufs le jour de Chabbath ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23220 réponses

Bonjour,

1. Les étiquettes du fabricant, cousues ou collées à l’habit

Si elles dérangent à l’endroit où elles se trouvent, il est permis de les retirer durant Chabbath. Mais il est préférable de les retirer avant l’entrée du Chabbath.

Voir Pisské Techouvot [édition 5775], chapitre 317, passage 8, Or’hot Chabbath, volume 1, chapitre 11, Halakha 13, note 18, Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 317, passage 23, note 29.

Selon Rav Nissim Karelits, si l’habit n’est pas portable sans retirer l’étiquette, il ne faut pas la retirer durant Chabbath.

Voir ‘Hout Chani, volume 2, chapitre 34, passage 13.

Selon l’auteur du Chmirat Chabbath Kéhilkhata, si les étiquettes sont cousues ou collées, cela est interdit. Mais si elles sont attachées à l’aide d’agrafes, cela est permis.

Voir Chmirat Chabbath Kéhilkhata, nouvelle édition 5770, chapitre 15, Halakha 85 [ancienne édition : 79].

Etant donné qu’il y a plusieurs avis, chacun agira comme bon lui semble ou conformément aux instructions de son Rav.

2. Les étiquettes attachées à l’habit, à l’aide d’un petit collier en nylon [ou autre] mais non cousues

Il est permis de couper le collier.

Voir Or’hot Chabbath, volume 1, chapitre 11, Halakha 14, Chmirat Chabbat Kéhilkhata [nouvelle édition 5770], chapitre 15, Halakha 85.

3. Porter un habit avec une étiquette

Si les étiquettes sont à l’intérieur de l’habit, il est permis de le porter dans un endroit où il n’y a pas d’Erouv. D’après certains de nos maîtres, il est préférable de les retirer avant Chabbath.

Si la personne est « gênée » de porter l’habit avec l’étiquette à l’endroit en question [sur l’extérieur de l’habit, par exemple], il n’est pas possible de porter l’habit dans un endroit où il n’y a pas d’Erouv.

A propos de ce paragraphe, voir Chmirat Chabbath Kéhilkhata [édition 5770], chapitre 18, Halakha 45 [ancienne édition : 44], fin de la note 178, Chabbath Lachem [Rav Ezra Lévy], chapitre 25, Halakha 20, Techouvot Véhanhagot, volume 1, réponse 240, Léket Hachabbath [Rav Ménaché Cohen], volume 2, page 230, réponse 297, Min’hat Its’hak, volume 3, réponse 36, Béèr Moché, volume 3, réponse 67, Az Nidbérou, volume 2, réponse 45.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN