Logo Torah-Box

Coutume de porter un nouveau vêtement 2 semaines après le 9 Av

Rédigé le Dimanche 6 Août 2023
La question de Nelly A.

Bonjour Rav,

Ma question vise à la compréhension profonde d'une coutume suivie par mes deux parents juifs Constantinois, qui, le second Chabbath suivant Ticha' Béaav portent un vêtement neuf, et ils n'osent rien porter de neuf avant cette date.

Les Minhaguim (coutumes) soutiennent souvent des enseignements perdus et je trouve dommage de ne pas essayer de comprendre leur origine et leur signification.

Il y a quelques années, j'ai assisté au cours d'un rabbin 'Habad qui a expliqué que durant la période de Av une dispute avait eu lieu entre les tribus de Benjamin et Yéhouda, ne permettant plus de contacts, mariages entre elles, mais que ces deux tribus s'étaient réconciliées deux semaines après Ticha' Béav...

Y aurait-il un lien entre les deux événements ou devons-nous regarder en direction des enseignements du Ari zal, car les Minhaguim Séfarades sont souvent de source kabbalistique ?

Un grand merci au rabbin qui s'efforcera de me répondre.

La réponse de Rav Aharon SABBAH
Rav Aharon SABBAH
408 réponses

Bonjour,

Je n'ai pas trouvé de source explicite au sujet d'une telle coutume, et le Rav Bentsion Moutsafi m'a confirmé qu'il n'en existe pas non plus dans les écrits kabbalistiques.

Cependant, la coutume suivie par vos parents proviendrait sûrement, comme vous le sous-entendiez, du fait de la grande joie que représentait le jour du 15 Av. En effet, nos Sages nous enseignent (fin Ta'anit) qu'il n’y a pas eu de meilleurs jours pour le peuple juif que le 15 Av (et Yom Kippour), aucours duquel les jeunes filles de Jérusalem sortaient, vêtues de tenues blanches empruntées, pour ne pas faire honte à celles qui n’en possédaient pas.

Cette joie a pour cause plusieurs raisons, et, entre autres, comme vous le supposiez, ce jour marque aussi l’annulation des barrières entre le royaume d’Israël et celui de Yéhouda. Lorsque le roi Yéroboam provoqua le schisme dans le royaume d’Israël, il fit installer un mur de séparation entre le royaume d’Israël (10 tribus) et celui de Yéhouda et Benyamin, empêchant ainsi l'accès au Beth Hamikdach pour les 10 autres tribus. Au bout d’une dizaine d’années, le roi d’Israël, Hocha fils d’Ela, annula ces mesures et ouvrit la voie vers le Beth Hamikdach, pour toutes les personnes intéressées.

Aussi, ce jour représente celui où les tribus ont été autorisées à se marier entre elles. Durant la génération du désert, les tribus avaient l’interdiction de se marier ensemble, pour éviter de transférer les héritages d’une tribu à l’autre. Plus tard, en ce jour, cette excommunication fut annulée, et les tribus ont eu le droit de se marier entre eux.

De même, ce jour marque la fin des morts du désert. Après la faute des explorateurs, chaque année, le soir du 9 Av, les Bné Israël creusaient dans les tombes et y pénétraient, et le matin, on recouvrait ceux qui étaient morts. La dernière année, lorsqu’ils se levèrent le matin, ils s’aperçurent que personne n’était mort. Ils pensèrent s’être trompés de date, et se glissèrent dans les tombes également le lendemain. Lorsqu’ils virent qu’à nouveau, personne n’était mort, ils recommencèrent les nuits suivantes, jusqu’au 15, et en voyant la pleine lune, ils comprirent que ce décret avait été annulé et qu’il n’y aurait désormais plus de morts.

Ainsi, les évènements joyeux marquant ce grand jour constitueraient sûrement la source de vos parents à ne porter un vêtement neuf qu'à partir du 15 Av.

Tout n'est pas dit à ce sujet, et d'autres évènements joyeux marquent aussi ce grand jour ; pour plus de détails, je vous invite à consulter le lien suivant :

https://www.torah-box.com/etudes-ethique-juive/pensee-juive/pourquoi-celebrer-le-15-av_9282.html

J'espère que ces quelques lignes satisferont votre demande, et n'hésitez pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

Cordialement.

Le Jour du Mariage : Boy Kalla (Guide en Or)

Le Jour du Mariage : Boy Kalla (Guide en Or)

Guide en Or de préparation spirituelle et conseils pratiques à la jeune mariée, pour le jour-même du mariage !

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Aharon SABBAH