Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:23 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
12:43 : Heure de milieu du jour
16:53 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéchev
Vendredi 16 Décembre 2022 à 16:36
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier

Cristal, cachérisable ?

Rédigé le Jeudi 5 Mai 2016
La question de Déborah S.

Bonjour,

Le cristal se cachérise-t-il ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7065 réponses

Chalom Ouvrakha,

Au sujet de Pessa’h, il y a une discussion entre le Choul’han Aroukh [Séfarade en général] et le Rama [Ashkénaze en général] si le verre [cristal inclut] doit être cachérisé ou non [451-26].

En ce qui concerne les autres interdits que le ‘Hamets, il y a plusieurs avis, à savoir si le Rama est d'accord avec le Choul’han Aroukh que le verre n'a pas besoin d'être cachérisé, car il ne s'imprègne pas des interdits qu'il contient, même à chaud [Min’hat Ya’acov 85-12 et Taz Yoré Déa 135-11]. D'autres sont d'avis que le Rama l'interdit au moins a priori [Sdé ‘Hemed Assoufat Dinim Ma’arékhet Hé et autres].

Le Rav Ovadia Yossef [Yabi’a Omer Ora’h ‘Haïm tome 4-41] rapporte à ce sujet les propos du Tossafot Brakhot 25b duquel nous constatons clairement que pour tous les autres interdits, le Rama est d'accord, et le verre [ou le cristal] n'a pas besoin d'être cachérisé [cela va à l'encontre des propos du Emek Chééla 167-13 qui a pourtant rapporté un Tossafot dans le traité de Chabbath15b duquel nous voyons que le verre n’est pas cachérisable dans tous les cas. Aussi, dans les Pisské Tossafot Brakhot 25b, il est écrit clairement que le verre et l'argile ne se cachérisent pas - il s’agit apparemment de deux avis différents].

Conclusion :

Pour Pessa’h : selon le Rama, le cristal n’est pas cachérisable et pour le Choul’han Aroukh, celui-ci est dans tous les cas cachérisable (même pour les autres interdits).

Pour les autres interdits : selon le Rama, en ce qui concerne les autres interdits [en-dehors du ‘Hamets], il y a plusieurs avis, et nous n'avons cité pour simplifier uniquement deux avis essentiels. Pour le Choul’han Aroukh, cela reste permis.

Bien qu'en général les Séfarades suivent l'avis du Choul’han Aroukh, certaines communautés Séfarades suivent, en ce qui concerne le verre [ou le cristal], l'avis du Rama [Ben Ich ‘Haï Parachat Tsav 14 et autres].

Le Rav Ovadia Yossef écrit [‘Hazon Ovadia page 79] que l'on peut faire Hatarat Nédarim pour être exempté de suivre cette coutume.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA