Logo Torah-Box

Deux questions sur le veau d'or

Rédigé le Dimanche 19 Avril 2015
La question de Anonyme

Chalom Rav et 'Hag Saméa'h.

J'ai deux questions :

1) A l'époque du Veau d'or, celui-ci était-il vraiment en or ou est-ce une image ?

2) S'il était en or, comment se fait-il que l'or qui a permis à faire ce veau qui a servi d'idole soit autorisé ?

Normalement il aurait du être interdit d'en porter, non ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

1. Le veau était vraiment en or, ce métal précieux, d'un jaune doré et brillant, et dont le symbole est "Au". Voir Chémot [L'Exode], chapitre 32, versets 2-4 et Talmud Roch Hachana 26a.

2. Nos Sages disent :

Puisque le peuple d'Israël a fauté en faisant le veau d'or, et que cette faute représente un "accusateur" exigeant qu'il soit puni [voir Rachi sur Chémot 32, 34], il ne convient pas que le Cohen Gadol - le grand prêtre - soit vêtu d'or lorsqu'il cherche à obtenir le pardon du peuple.

C'est la raison pour laquelle il ne porte pas les habits en or durant les parties du service de Yom Kippour, liées au pardon. Dans le langage du Talmud : "un accusateur ne peut pas faire fonction de défenseur" (Roch Hachana 26a).

Chaque élément du monde a été créé pour être utilisé à bon escient.

Il n'est ni pensable ni envisageable d'interdire chaque chose ayant été utilisée pour une faute. Si tel était le cas, nous ne serions plus en mesure de consommer du pain ou de l'eau.

C'est pourquoi, l'or était l'un des métaux le plus utilisé dans le Beth-Hamikdach - le Temple.

C'est donc uniquement lorsqu'il faut implorer la miséricorde divine, afin d'obtenir un pardon, que l'or est à éviter. Car alors, l'ange accusateur ne manquerait pas de dire : "Après avoir fait une statue d'or, les Bné Israël Te servent en utilisant de l'or !"

Dans le même ordre d'idée :

Il est habituel dans certaines communautés de ne pas porter des vêtements ou des bijoux en or durant Yom Kippour pour éviter les accusations du Satan. Voir : Rabbi Akiva Iguer dans ses notes sur le Choul'han 'Aroukh, chapitre 610, fin de la Halakha 4 et Pisské Tchouvot, chapitre 610, passage 5.

Voir également Baère Hétev, passage 15 et Cha'aré Téchouva, passage 6, sur Choul'han 'Aroukh, chapitre 581, à propos de Roch Hachana.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Une vie de femme près d'Hachem

Une vie de femme près d'Hachem

Ouvrage-référence sur la valeur de la femme juive à l'intérieur de son foyer, dans notre société contemporaine. Conseils, idées originales, exemples pratiques pour s'épanouir. Choisissez de vivre heureuse" !"

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN