Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:31 : Coucher du soleil
18:20 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27


Hiloulot du jour
Rav Eliahou Eliézer Dessler
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Différences de "Vav" sur les Chine des Téfilines

Rédigé le Lundi 25 Mai 2015
La question de Julien C.

Chalom Rav,

Y a-t-il une explication simple sur le pourquoi des différences de Waw (ou Vav) sur les lettres "Chine" qui sont sur les Téfilines de la tête ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18035 réponses

Bonjour,

Vous posez une excellente question.

Vous avez été sensible à cette différence, je vous en félicite.

Comme vous le faites remarquer, l'un des Chin est formé de trois "Vav" et l'autre de quatre "Vav".

Ci-dessous, quelques explications :

1. Selon Rabbénou Bé'hayé dans son commentaire sur la Torah Parachat Ki Tavo et le Or'hot 'Haïm rapporté dans le Beth Yossef chapitre 32, la lettre Chin apparaît sur les Téfilines pour faire allusion aux 300 jours de l'année durant lesquels on a l'obligation de les mettre [en retirant le Chabbat, les fêtes]. Selon les Sépharadim, cette raison n'est pas valable car on ne met pas les Téfilines durant 'Hol Hamoède. Il faut donc retirer des jours supplémentaires.

2. Certains de nos maîtres rapportent un Midrash selon lequel Hachem a dit à Moché Rabbénou qu'il fallait faire apparaître la lettre "Chine" sur les Téfilines de la tête. Moché Rabbénou ignorait la forme de la lettre. Hachem lui montra donc "quatre de ses doigts" pour former la lettre en question. Moché fut incertain : fallait-il considérer les espaces entre les doigts [donc le "Chine" a trois branches] ou les doigts eux-mêmes [donc le "Chine" a quatre branches]. Dans le doute, il est nécessaire de faire apparaître deux sortes de "Chine".

Sur cette explication, il y a de nombreux commentaires.

3. Selon le Tour chapitre 32, c'est pour compléter le nom Cha-Day de Hachem : le Chine dans les Téfiline de la tête, le Daleth à l'arrière de la tête [d'après certains usage] et le Youd sur les Téfilines de la main, à l'endroit où ils sont attachés sur le biceps. Pour cette explication, il faut faire appel aux explications mentionnées dans le passage précédent.

4. La valeur numérique des 2 "Chine" est égale à 600.

Les deux "Chine" écrits l'un à côté de l'autre forment le mot "Chech" = valeur numérique = six. On obtient donc 606.

Il y a en tout sept branches [4+3] = 7.

On obtient donc : 613. Cela fait allusion au Midrash selon lequel, l'accomplissement de la Mitsva des Téfilines est équivalent à l'accomplissement des 613 Mitsvot.

5. Selon la Kabala, le premier Chine a trois branches pour faire allusion à Avraham, Its'hak et Yaacov car c'est grâce à eux que la Chékhina réside sur terre depuis la destruction du Beth-Hamikdach.

Le second Chine a quatre branches : cela fait allusion aux quatre animaux portant le trône céleste [si l'on peut s'exprimer ainsi].

6. Selon la Kabbale, les sept branches des deux "Chine" font allusion aux sept branches de la Ménorah. Le sens de cette allusion m'est inconnu.

7. Il y a encore d'autres explications sur ce sujet. Mais suffisons-nous de cela pour l'instant.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur