Logo Torah-Box

Dire : "Que le vent t'emporte", permis ?

Rédigé le Mercredi 2 Août 2023
La question de Anonyme

Bonjour,

Est-il permis de dire à quelqu'un "Que le vent l'emporte", ou cela est-il considéré comme une malédiction ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38960 réponses

Bonjour,

Dans la mesure où cette expression n'est pas obligatoirement un appel de malédiction ou d'un châtiment sur celui à qui on s'adresse, il n'est pas [toujours] interdit de se prononcer de la sorte.

Explications :

Le sens de cette expression peut varier selon le ton, la situation et les relations entre les personnes qui l'utilisent.

1. Elle est souvent employée dans un contexte émotionnellement chargé, où la personne souhaite se débarrasser de la présence de quelqu'un qui lui cause du chagrin, de la douleur ou du malaise; en cas de désaccord, d'une dispute ou d'une situation inconfortable. L'expression suggère que la personne dont on souhaite se débarrasser, disparaîtra complètement et sans laisser de trace, tout comme le vent emporte les objets légers et les emporte au loin. Dans une telle éventualité, "pas de problème".

2. Elle peut également être utilisée dans un contexte plus léger pour plaisanter sur le départ rapide de quelqu'un. Là aussi, "pas de contre-indication" dans la Halakha.

3. Parfois, elle est utilisée pour exprimer du mépris ou de la moquerie envers quelqu'un, suggérant qu'il n'est pas digne d'attention ou qu'il est insignifiant. Dans un tel contexte, cela peut être sérieusement problématique.

4. Elle peut être utilisée de manière ironique ou sarcastique pour exprimer une exaspération envers quelqu'un, comme pour dire : "Partez loin, je n'ai pas envie de vous entendre !" Il ne s'agit pas d'une malédiction, donc, ce n'est pas touché par l'interdiction de maudire.

5. Il va sans dire que tout peut dépendre des intentions qui animent la personne au moment où elle s'exprime, comme nous l'avons précédemment souligné !

6. Il ne faut pas confondre cette expression avec : "Va au diable !", étant un souhait négatif, suggérant que la personne s'éloigne et aille dans un endroit désagréable ou indésirable, comme l'enfer.

Pour des détails supplémentaires, cliquez sur ces liens :

https://www.torah-box.com/question/dire-je-suis-morte_90576.html

https://www.torah-box.com/question/ne-pas-ouvrir-sa-bouche-au-satan_91924.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Lois & Récits de ROCH HACHANA & YOM KIPPOUR

Lois & Récits de ROCH HACHANA & YOM KIPPOUR

Comprendre le sens et appliquer les lois des jours redoutables", du mois d'Eloul à Yom Kippour en passant par Roch Hachana. Pour mériter une bonne année !"

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN