Aujourd'hui à Paris
07:18 : Mise des Téfilines
08:28 : Lever du soleil
12:41 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéchev
Vendredi 11 Décembre 2020 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48

Hiloulot du jour
Rabbi 'Haï Taïeb
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Divorcée et ménopausée, aller au Mikvé ?

Rédigé le Mardi 10 Mars 2020
La question de Maxime C.

Bonjour Rav,

Une femme divorcée et ménopausée doit-elle obligatoirement se purifier ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23223 réponses

Bonjour,

1. Une femme divorcée n'a pas le droit de se tremper au Mikvé.

Voir les références suivantes à propos d'un cas similaire : ‘Hayé Halévi [Rav Yo’hanan Ségal Wozner], volume 1, réponse 83, passage 3, Pisské Techouvot, chapitre 606, passage 8, Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 606, passage 17, note 26, Ribach, réponse 425 [vers la fin de la réponse], Migdanot Eliyahou [Rav Alter Eliyahou Rubinsteïn], volume 2, question 40, Yabi'a Omer, volume 5, Yoré Déa, réponse 27, Taharat Habayit, volume 1, pages 34-36, Yalkout Yossef - Otsar Dinim Laïcha Vélabat, chapitre 39, Halakha 17, Véène Lamo Mikhchol, volume 2, page 269, Halakha 5.

2. Cependant, si vous avez l'intention de vous marier, il faudra faire la vérification du Hefsek Tahara ainsi que les vérifications durant les sept jours. Ensuite, vous vous tremperez au Mikvé.

Voir Batim Labadim, chapitre 9, Halakha 3.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN