Logo Torah-Box

Donner des restes de nourriture Cachères aux animaux

Rédigé le Dimanche 29 Mai 2016
La question de Benjamin A.

Bonjour aux Rabbanim.

Je viens vers vous ce soir afin de vous poser une question que m'a posé ma mère, mais à qui je n'ai pas pu répondre.

Peut-on jeter ou donner aux oiseaux du pain/Motsi sur lequel a été fait une Brahka si personne ne l'a mangé, lors du débarrassage de la table ?

De la même manière, peut-on donner les restes d'un repas à chien si c'est de la viande Cachère ? Normalement, je sais que les viandes Taref sont justement à donner aux chiens sans problème. Mais qu'en est-il des viandes Cachères non consommées et qui vont peut-être être jetées ?

Jusqu'à présent, dans le doute, rien de tout ça n'a été fait. Après votre réponse, je serai plus éclairé, et serai en mesure de lui répondre, et elle de savoir quoi faire.

Merci beaucoup de votre aide.

Que l'Eternel vous bénisse tous.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39010 réponses

Bonjour,

Votre première question est la suivante :

« Peut-on jeter ou donner aux oiseaux du pain/Motsi sur lequel a été fait une Brakha si personne ne l'a mangé, lors du débarrassage de la table ? »

Réponse :

Cela est permis. Voir Michna Broura, chapitre 171, fin du passage 11.

Cependant, il ne faut pas donner aux animaux le premier morceau de pain consommé au moment du Motsi [s’il en reste]. Voir Pisské Techouvot, chapitre 171, fin du passage 8.

Votre seconde question est la suivante :

« De la même manière, peut-on donner les restes d'un repas à chien si c'est de la viande Cachère ? Normalement, je sais que les viandes Taref sont justement à donner aux chiens sans problème. Mais qu'en est-il des viandes Cachères non consommées et qui vont peut-être être jetées ? »

Réponse :

Il est permis de donner aux animaux tous les restes de plats que l’on ne consommera pas. Voir PisskéTechouvot, chapitre 171, passage 8 et Ets Hassadé, chapitre 22, Halakha 1.

Cependant, lorsque l'on se rend au Zoo, il est interdit de donner aux animaux des aliments consommables que l'on n'a pas l'intention de jeter.

Il est à noter que Rabbi 'Haïm Fallaggi conseille vivement de nourrir les animaux [avec des aliments que l'on n'a pas l'intention de consommer], car ils iront plaider en notre faveur en priant Hachem d'avoir également pitié de celui qui les a nourris.

Voir Roua'h 'Haïm, Ora'h 'Haïm, chapitre 605, passage 2 et Réfoua Vé'haïm, chapitre 12, passage 74.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Elie (n°9) : Ne pas sortir sans permission

Elie (n°9) : Ne pas sortir sans permission

Outil pédagogique sous forme de livret en couleur et plastifié pour apprendre aux enfants à ne jamais sortir de chez eux sans permission.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN