c Question au Rav : Donner le prénom du grand-père mort jeune

Donner le prénom du grand-père mort jeune

Rédigé le Jeudi 2 Novembre 2017
La question de Muriel A.

Bonjour Rav,

Ma fille attend un petit garçon pour cet hiver si D.ieu veut.

Le papa de mon gendre étant décédé jeune (la cinquantaine à peine), ils souhaitent le nommer, mais ils se demandent s'ils doivent lui joindre un autre prénom ou non ?

Cordialement.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27297 réponses

Bonjour,

Selon Rav 'Haïm Kaniewski, si le papa de votre gendre - le grand-père - est décédé après avoir atteint l'âge de 50 ans, il est possible d'attribuer son prénom au petit-fils.

Selon Rav Elyachiv, c'est uniquement s'il a atteint l'âge de 60 ans.

En général, on évite d'attribuer le prénom d'une personne ayant quitté ce monde "prématurément" - avant l'âge cité précédemment [deux avis].

Si la famille insiste, il faut ajouter un second prénom qui devra, obligatoirement, être utilisé.

Voir Iguerot Moché, Yoré Déa, volume 2, question 122, Chémot Baarets [édition 5772], pages 112-113 et Véyikaré Chémo Béisraël, pages 121, 131, 133, 206.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN