Logo Torah-Box

Ecrire un Séfer Torah en écoutant de la musique

Rédigé le Lundi 7 Février 2022
La question de Noam A.

Bonjour Rav,

Est-il permis d'écrire un Séfer Torah en écoutant de la musique ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38623 réponses

Bonjour,

Cette question a été posée à Rav Yossef Chalom Elyashiv ainsi qu'au Rav Chmouel Halévi Wozner et au Rav Ya'acov Meïr Stern. Vayichma' Moché, page 244, Chévet Halévi, volume 6, fin de la réponse 6, volume 8, réponse 9, passage 5, Michnat Hasofer, page 25 dans la partie "Yalkout Hasofer".

Leur réponse est sans équivoque : "Un Sofer ne doit pas agir de la sorte. S'il a tout de même écouté de la musique durant l'écriture, il a l'obligation d'en informer l'acheteur".

Il en est de même si le Sofer a écouté des paroles de Torah durant l'écriture.

Si le Séfer Torah a déjà été vendu et que l'acheteur n'était pas informé [le Sofer écoutait de la musique ou des paroles de Torah], il est en droit d'annuler la vente. Si le Sofer n'est pas d'accord, il faut se diriger vers un Rav compétent qui tranchera le litige.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Voyons plus clair

Voyons plus clair

Une mise en perspective des grandes thématiques de l'actualité à la lueur de l'érudition juive véritable. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN