Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Michpatim
Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:34

Hiloulot du jour
Rav Ovadiah Hadayah
Afficher le calendrier

Elle a trompé son mari non-juif, enfant Mamzer ?

Rédigé le Jeudi 2 Mai 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Une femme juive mariée à un Goy a des relations intimes avec un juif marié. De là, naît un enfant.

Quel est le statut de cet enfant ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28880 réponses

Bonjour,

L'enfant n'est pas Mamzer bien qu'il soit le fruit d'une transgression.

Le statut de Mamzer n’est pas conféré à tout enfant né hors mariage ou suite à n’importe quelle union interdite. Il est conféré à l’enfant né de certaines unions interdites, uniquement - avec certaines des femmes qu’il n’est pas possible d’épouser [pas toutes] et avec lesquelles l’acte de mariage n’a pas de conséquence [mais que d’autres personnes peuvent épouser].

Exemples :

1. L’enfant né de l’union d’un homme avec une femme déjà mariée à un autre homme juif,

2. L’enfant né de l’une union d’un frère avec sa sœur,

3. L’enfant né de l’union d’un homme avec la sœur de sa femme,

4. L’enfant né de l’union d’un homme avec l’une des femmes mentionnée dans Vayikra, chapitre 18, verset 6-20,

5. L’enfant d’un homme Mamzer ou d’une femme Mamzer est Mamzer. Que ce soit le papa ou la maman,

6. L’enfant issu de l’union d’un non-juif et d’une femme juive mariée, n’est pas Mamzer. Mais il s’agit d’une faute dont la gravité n’est pas descriptible.

Voir Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 4, Halakha 19.

7. L’enfant né de l’union du mari avec sa femme Nidda n’est pas Mamzer.

Voir Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 4, Halakha 13.

8. Il est interdit à l’homme Mamzer ou à la femme Mamzéret de se marier avec un juif ou une juive non Mamzer.

Voir Dévarim, chapitre 23, verset 3 et Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 4, Halakha 1.

9. Il est permis à un homme Mamzer de se marier avec une femme Mamzéret et vice versa.

Voir Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 4, Halakha 24.

10. Il est permis à un homme Mamzer de se marier à une femme convertie et vice versa.

Voir Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 4, Halakha 24.

11. Parfois, on s’aperçoit que le Mamzer qui étudie la Torah et qui accomplit les Mitsvot, a la priorité sur un Cohen Gadol [descendant d’Aharon Hacohen] ignorant.

Voir Talmud Horayot 13a et Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 251, Halakha 9.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN