Aujourd'hui à Paris
05:11 : Mise des Téfilines
06:27 : Lever du soleil
13:57 : Heure de milieu du jour
21:25 : Coucher du soleil
22:18 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 7 Août 2020 à 21:01
Sortie du Chabbath à 22:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Est-il permis de bouger pendant un Kaddich ?

Rédigé le Jeudi 12 Décembre 2019
La question de Jean-Paul Moshe L.

Bonjour Rav,

Pendant que je faisais ma prière, une personne est entrée dans la synagogue et a voulu passer entre les sièges pour rejoindre le sien.

Etant donné que cela s'est passé pendant un Kaddich, je n'ai pas bougé pour le laisser passer, mais le Rav m'a parlé par la suite pour me dire que je n'avais pas agit conformément à la Halakha.

J'avais pourtant appris que, durant un Kaddich, on ne devait absolument pas bouger.

Pouvez-vous me donner votre avis ?

Cordialement.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21501 réponses

Bonjour,

Vous avez agi correctement. On ne marche pas durant le Kaddich. C'était à la personne de ne pas passer devant vous, même si la gravité d'une telle manière de faire est bien moindre que s'il s'agissait de la 'Amida.

Explications :

On a tendance à penser que les lois du Kaddich sont identiques à celle de la 'Amida. Mais il n'en est pas ainsi.

Durant le Kaddich, il est habituel de se diriger vers l'endroit du Beth Hamikdach, mais ce n'est pas obligatoire.

Il est habituel de ne pas passer devant une personne qui récite le Kaddich, mais en cas de vrai besoin, cela est possible [d'après certains], car même si certains de nos maîtres mentionnent "l'interdiction", dans le Michna Broura, cela n'est absolument pas mentionné. Voir Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 56, passage 1, note 7.

Après avoir dit les mots "Damirane Bé'alma Véimrou Amen", cela est permis d'après tous nos maîtres.

Il est habituel de joindre les pieds, mais cela n'est pas obligatoire.

Voir Ben Ich 'Haï, année 1, Parachat Vaye'hi, Halakha 10, Kaf Ha'haïm, chapitre 55, passage 9, Cha'aré Techouva, chapitre 56, passage 1 et Pisské Techouvot, chapitre 56, passage 1.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN