Aujourd'hui à Paris
04:21 : Mise des Téfilines
05:49 : Lever du soleil
13:49 : Heure de milieu du jour
21:49 : Coucher du soleil
22:50 : Tombée de la nuit

Paracha Nasso
Vendredi 5 Juin 2020 à 21:31
Sortie du Chabbath à 22:55
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Eteindre un Séfer Torah en feu avec sa chaussure

Rédigé le Lundi 30 Mars 2020
La question de Akivo L.

Bonjour Rav,

Dans le cas où, 'Hass Véchalom, un Séfer Torah est en train de s’enflammer devant un grand nombre de personnes, aurait-on le droit, si l'on n'en aurait pas le choix, d'étouffer le feu avec une chaussure, car ce serait Pikoua'h Néfech (danger de mort), ou est-ce que ce serait un Bizayone (honte) pour le Séfer Torah ?

Merci par avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
20520 réponses

Très cher Akivo, bonjour,

Si le seul moyen de sauver la vie d'une personne est de placer son pied sur le parchemin afin d'éteindre les flammes dévorantes, cela est absolument permis.

Lorsque la vie d'une personne est en danger, tout devient permis, à l'exception des trois interdictions ayant entraîné la destruction du premier Beth Hamikdach [Talmud Yoma 9b].

Voir Rambam, Hilkhot Yessodé Hatorah, chapitre 5, Halakha 6.

D'autre part, le fait de placer son pied sur le parchemin en flammes ne peut pas être considéré comme un manque de respect, étant donné que l'intention est bonne.

Nous avons trouvé qu'Hachem permet d'effacer Son Nom sacré afin de faire la paix entre deux êtres.

Donc, si pour faire régner le Chalom, il est permis d'effacer le Nom d'Hachem, à plus forte raison qu'il sera permis de placer son pied sur un Séfer Torah afin qu'il ne soit pas réduit en cendres.

Voir Talmud Chabbath 116a, Talmud Soucca 53b, Talmud Nédarim 66b, Talmud Makot 11a, Talmud 'Houlin 141a.

Qu’Hachem te protège et qu'Il soit toujours à tes côtés pour que tu puisses ressembler à Rabbi Akivo.

Mékorot / Sources : Rambam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN