Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:27 : Mise des Téfilines
06:39 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:11 : Coucher du soleil
22:02 : Tombée de la nuit

Paracha Vaet'hanane
Vendredi 12 Août 2022 à 20:53
Sortie du Chabbath à 22:03

Hiloulot du jour
Rav Amram Ben Diwan
Afficher le calendrier

Etre joyeux et rire pendant le 'Omer

Rédigé le Lundi 20 Avril 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J’aimerais savoir s'il y a un interdit de se sentir joyeux durant le 'Omer ?

Par "joyeux", j’entends simplement se sentir joyeux d’être en bonne santé, d’avoir ce qu’il faut et d’être reconnaissant envers Hachem (cela procure une certaine joie).

De plus, est-il interdit de rire entre amies ?

Merci pour votre temps.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31588 réponses

Bonjour,

1. Vous écrivez : "J’aimerais savoir s'il y a un interdit de se sentir joyeux durant le 'Omer ? Par "joyeux", j’entends simplement se sentir joyeux d’être en bonne santé, d’avoir ce qu’il faut et d’être reconnaissant envers Hachem (cela procure une certaine joie)."

Réponse : cela est absolument permis ! C'est, même, une immense Mitsva. D'ailleurs, c'est ce que nous devons ressentir à chaque instant de la journée et surtout, durant les prières que nous récitons chaque jour. Ce qui nous est interdit de faire durant la période du 'Omer se limite, uniquement, à ce qui est mentionné dans le Choul'han 'Aroukh et les écrits de nos maîtres : mariage, se couper les cheveux, musique, etc.

Voir Biour Halakha, passage Hou Klal Gadol sur Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 1, Halakha 1.

2. Vous écrivez : "De plus, est-il interdit de rire entre amies ?"

Réponse : si vous faites allusion à ce que les jeunes appellent "s'éclater", cela est interdit, non seulement, durant la période du 'Omer mais même durant toute l'année, pour deux raisons : 1. A cause de la destruction du Beth Hamikdach et 2. Du fait que lorsque l'on s'éclate, cela porte atteinte à l'accomplissement des Mitsvot.

Voir Talmud Brakhot 31a, Choul'han 'Aroukh, chapitre 560, Halakha 5 et Michna Broura, passage 20, Tour et Beth Yossef, chapitre 560.

Mais s'il s'agit de passer un bon moment sans risque de Lachone Hara' [médisance] et sans transgresser d'autres Mitsvot, afin de repartir sur de bonnes bases, cela n'est pas interdit.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question et pour tout conseil à ce sujet.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN