Explications sur les Chaloch Régalim

Rédigé le Samedi 2 Octobre 2021
La question de Vanessa M.

Bonjour Rav,

Pourquoi les Souccot, Pessa'h et Chavou'ot ont été choisies comme Chaloch Régalim et pas les autres fêtes ?

Pourquoi était-il d’usage de monter à Jérusalem durant ces trois fêtes ?

La réponse de Rav Réouven ATTIAS
Rav Réouven ATTIAS
30 réponses

Chalom,

Monter à Jérusalem au Temple est une Mitsva positive de la Torah (Séfer Hamitsvot, Mitsva positive numéro 43). Il est ordonné dans la Torah à plusieurs reprises : "Trois fois dans l'année paraitront chacun de tes mâles devant le Maitre, Hachem" (Chémot 24,17 et 34,23) ; "Trois fois dans l'année paraitront tous tes mâles devant  Hachem, ton D.ieu, à l'endroit qu'Il choisira, à la fête des Matsot, et a la fête de Chavou'ot, et a la fête de Souccot, et on ne paraitra pas devant Hachem à vide ; chaque homme selon ce que peut donner sa main, selon la bénédiction qu'Hachem, ton D.ieu, t'a donné" (Dévarim 16, 16-17).

Il est usage d'appeler les fêtes de Pessa'h, Chavou'ot et Souccot "Chaloch Régalim", littéralement "les trois pieds", en souvenir du fait que les hommes montaient à pied au Temple offrir un sacrifice.

Le Sforno explique que ces trois fêtes ont été choisi spécialement par la Torah afin que les Bné Israël puissent exprimer leur reconnaissance à Pessa'h pour leur liberté, à Chavou'ot pour le don de la Torah, et à Souccot pour la récolte, afin d'intégrer que tout vient de la providence Divine.

De nos jours, à notre grande tristesse où le Temple a été détruit, il est coutume de monter au Kotel, le mur des lamentions, vestige du Temple, et de prier en contre-valeur des sacrifices.

D’autre part, il est écrit dans le Talmud (traité Roch Hachana 21) que d'aller voir son Rav est équivalent à la Mitsva de 'Aliya Laréguèl, monter à Jérusalem.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Rabbi Ovadia Sforno.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Réouven ATTIAS