Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Faire Kaddich le jour de la Azkara de son frère

Rédigé le Mercredi 19 Février 2020
La question de Nathan C.

Chalom Rav,

Si un membre de notre famille décède, par exemple un petit frère, devons-nous faire Kaddich le jour de la Azkara ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19149 réponses

Bonjour,

1. Il est toujours préférable que ce soit le fils du défunt qui récite le Kaddich, le jour de la Azkara et pendant les douze mois qui suivent l'enterrement - avec un arrêt d'une semaine au début du douzième mois. Dans certaines communautés Ashkénazes, on récite le Kaddich durant onze mois, uniquement.

Voir Divré Sofrim, Kitsour, édition 5772, chapitre 55, Halakha 182-183 et Pné Braroukh, chapitre 34, Halakha 1.

2. Dans de nombreuses communautés, il est habituel de réciter le Kaddich pour un frère durant les 30 jours qui suivent l'enterrement.

3. Le jour de la Azkara, si le fils du défunt ne récite pas le Kaddich, son frère devra réciter le Kaddich lors des 3 prières.

4. Il est habituel de commencer à réciter le Kaddich depuis le vendredi soir qui précède le jour de l’anniversaire du décès [jour de la Azkara].

Voir Yalkout Yossef - Avélout, page 626, fin de la Halakha 23.

Si le jour de la Azkara tombe Chabbath, on commence à réciter le Kaddich depuis le vendredi soir précédent. Voir Divré Sofrim [Kitsour Halakhot], chapitre 65, Halakha 10.

5. Il est également habituel de monter au Séfer Torah pour le Maftir [Haftara] durant le Chabbath qui précède la date de la Azkara. Si la date de la Azkara coïncide avec un Chabbath, il est bien de monter le Chabbath qui précède, également. Voir Yalkout Yossef - Avélout, page 638, Halakha 37.

6. Si le jour de la Azkara est un jour de semaine où il y a une lecture dans le Séfer Torah, il est bien de recevoir une montée et dire une Hachkava. Il est bien de monter également le Chabbath qui précède.

Voir Divré Sofrim [Kitsour Halakhot], chapitre 65, Halakha 36.

7. Si le jour de la Azkara, il n’y a pas de lecture au Séfer Torah, on fera les efforts de monter pour la Haftara [si cela est possible ; sinon, une autre montée], le Chabbath qui précède.

Si le jour de la Azkara tombe Chabbath, on fera les efforts de monter pour la Haftara [si cela est possible ; sinon, une autre montée]. Il est bien de recevoir une montée également le Chabbath qui précède.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Divré Sofrim, Pné Baroukh, Yalkout Yossef.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur