Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:34 : Mise des Téfilines
05:58 : Lever du soleil
13:48 : Heure de milieu du jour
21:38 : Coucher du soleil
22:36 : Tombée de la nuit

Paracha Bé'houkotaï
Vendredi 27 Mai 2022 à 21:22
Sortie du Chabbath à 22:44
Afficher le calendrier

Faire le repas de Pourim dans une synagogue

Rédigé le Dimanche 7 Février 2021
La question de Yoel B.

Bonjour Rav,

Comment fait-on s'il n'y a pas de salle à côté de la synagogue et que l'on doit donc célébrer le repas de Pourim dans la synagogue ?

Peut-on s'abstenir de boire du vin dans ce cas-là ?

Merci.

La réponse de Rav Gad ALLOUCHE
Rav Gad ALLOUCHE
112 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il est vrai qu’il est permis de faire une Sé'oudat Mitsva dans une synagogue (Choul'han 'Aroukh, 151, 4). Cependant, on ne peut s’y conduire de façon légère, c’est pour cela que tout repas accompagné d’alcool ne peut s’y dérouler (Choul'han 'Arouk Sé'if 1, Ben Ich 'Haï, Vayikra, 4, Halikhot 'Olam, tome 1, page 262, Or Létsion tome 2, 10, 4), même dans le cadre d’une Mitsva.

Certains permettent un peu de vin, si c’est pour l’honneur de la Torah ou pour un Yorzeït (Kaf Ha'haïm, 151, 34, Pisské Téchouvot, tome 2, page 230, note 10). Néanmoins, ceci est à condition que l’on n’en arrive pas à manquer de respect à la sainteté de l’endroit.

En bref, faire une Sé'ouda de Pourim en gardant son sérieux, c’est mission impossible.

En effet, il est "permis" de ne pas boire d’alcool pendant la Sé'ouda. Le Steipler (père de Rav 'Haïm Kaniewski) avait l’habitude de boire en dehors de la Sé'ouda (Or'hot Rabbénou, tome 3, page 57). Toutefois, soyons réalistes, qui vous garantit que les gens ne viendront pas déjà éméchés ? Il faudrait peut-être les faire souffler dans l’alcootest avant de rentrer !

Il serait plus simple de trouver un fidèle qui mettrait sa maison à disposition. Quant à la synagogue, pourquoi ne pas faire une activité pour les enfants, pédagogique et amusante, tout en sauvegardant le respect de la Maison d’Hachem. Cela restera un moment gravé dans leur mémoire, et les encouragera à fréquenter la synagogue, amenant dans leur sillage le reste de leur famille, Bé'ezrat Hachem !

Sur ce, je vous souhaite un excellent Pourim, et bénie soit la communauté qui a des cadres soucieux de la Halakha comme vous. Votre mérite est incommensurable !

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gad ALLOUCHE