Logo Torah-Box

Faire les Brakhot sur la nourriture un jour de jeûne ?

Rédigé le Jeudi 7 Janvier 2021
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Une personne qui n'est pas très pratiquante pour l'instant, ne désire pas observer les jeûnes institués par nos 'Hakhamim.

A-t-elle le droit un jour de jeûne de prononcer les bénédictions sur la nourriture qu'elle viendrait à consommer ce jour-là ?

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38623 réponses

Bonjour,

Si une personne en très bonne santé consomme un aliment Cachère et non volé, durant un jour de jeûne, elle doit, tout de même, réciter la Brakha avant et après la consommation étant donné que l'aliment lui-même, est permis [si l'aliment est volé, on ne récite pas de Brakha même s'il est cachère]. Il en est de même si elle consomme l'aliment avant d'avoir écouté ou récité le Kiddouch ou la Havdala.

Voir Iguerot Moché, Ora'h 'Haïm, volume 4, réponse 69, passage 6, Michné Halakhot, volume 7, réponse 28, Pisské Techouvot, chapitre 196, passage 3.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Le Kaddich

Le Kaddich

Prenez votre souffle et explorez les profondeurs du Kaddish. Une des prières les plus célèbres et les plus récitées au monde.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN