c Question au Rav : Faire Téchouva les jours sans Ta'hanoun

Faire Téchouva les jours sans Ta'hanoun

Rédigé le Mercredi 20 Avril 2016
La question de Jo H.

Bonjour,

Est-il possible de faire Téchouva pendant les jours où l'on ne dit pas Ta'hanoun ?

Si oui, comment, car il est interdit de dire "Achamnou Bagadnou", par exemple.

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6397 réponses

Chalom Ouvrakha,

Vous avez posé une excellente question.

Il est dans le Talmud (Kiddouchin 49b) que celui qui donne une bague de mariage à une femme en lui déclarant qu'elle lui soit "Mékoudéchèt (sanctifiée - mariée), à condition qu'il soit Tsaddik (un grand juste), cette femme est effectivement considérée comme étant mariée, et ce, même si le mari est réputé pour être un Racha' Gamour (grand mécréant).

Ce passage est également difficile à comprendre, car, pour la Téchouva, il faut "parler" et se repentir, comme nous l'enseigne le Rambam (Hilkhot Téchouva 1, 1).

Pour réaliser une Téchouva, il suffit de penser à se repentir, et toutes les autres conditions ne sont données que pour "achever" la Téchouva, mais la personne est dors et déjà "Tsaddik Gamour", dès le moment où il a pensé à faire Téchouva. Voir Or Zaroua responsa 112 et Min'hat 'Hinoukh Mitsva 364.

Dans le même ordre d'idée, nous pouvons répondre à votre question. Il est vrai qu'il y a des jours durant lesquels on ne dit pas Ta'hanoun, mais il n'en reste pas moins que l'on se doit de faire Téchouva par notre pensée tous les jours.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Rambam, Or Zarou'a, Min'hat 'Hinoukh.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA