Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:38 : Mise des Téfilines
06:47 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:00 : Coucher du soleil
21:49 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49

Hiloulot du jour
Rav Aharon Rokea'h (Belz)
Afficher le calendrier

Faire Téchouva sur une faute sans avoir que c'en était une

Rédigé le Vendredi 11 Juin 2021
La question de Nassim H.

Bonjour,

Je voudrais savoir s'il est obligatoire de faire Téchouva pour un péché que l'on pensait permis et qu'on croyait qu'il n'en était pas un ?

Sachant qu'il est plus facile de regretter un péché dont on connaissait l'existence que si on ne la connaissait pas.

Merci pour votre aide.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31652 réponses

Bonjour,

Même si au moment de la faute, on ignorait qu'il s'agissait d'une action interdite, la Techouva est nécessaire pour l'effacer. Il est vrai qu'il s'agit d'une transgression moins grave mais dans la plupart des cas, une faute non intentionnelle et n'ayant pas pour cause une réelle volonté manifeste, reste une action dont l'origine est un manque de connaissance nécessitant un rappel à l'ordre et donc, une expiation, un repentir. Talmud Yebamot 33b, Chvou'ot 7b-8a. Et comme l'exprime le fameux adage : "nul n'est censé ignorer la loi".

Le Korban 'Hatat [sacrifice expiatoire] n'était jamais offert lorsqu'il s'agissait d'une transgression intentionnelle mais uniquement lorsqu'elle était le résultat d'un oubli ou d'une certaine ignorance. Rambam, Hilkhot Cheguagot, chapitre 2, Halakha 1-3. Ceci prouve bien qu'une telle faute nécessite une Techouva et une protection obtenues grâce au Korban [sacrifice].

Vous écrivez : "Sachant qu'il est plus facile de regretter un péché dont on connaissait l'existence que si on ne la connaissait pas."

Remarque : comme nous l'avons expliqué précédemment, une faute transgressée involontairement n'est pas aussi grave qu'une faute étant le résultat d'une rébellion ou d'une négligence mais elle nécessite, tout de même, un pardon et une Techouva obtenues grâce à un profond regret et une étude des lois permettant de l'éviter à l'avenir.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse. 

Mékorot / Sources : Rambam.
Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN