Aujourd'hui à Paris
06:15 : Mise des Téfilines
07:19 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:28 : Coucher du soleil
21:14 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 10 Avril 2020 à 20:17
Sortie du Chabbath à 21:27

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Faire une amniocentèse à 35 semaines de grossesse

Rédigé le Mercredi 11 Janvier 2017
La question de Jacob L.

Bonjour Rav,

Ma femme est actuellement enceinte de la 35ème semaine de grossesse et lors de la dernière échographie, on lui a dit que les membres étaient petits pour ce stade de grossesse, et on lui propose de faire une amniocentèse.

Cependant, avec cet examen, on va savoir si notre bébé aura une malformation (notamment trisomie 21). Doit-on la faire ?

De même, on nous a dit que si le test est positif il est possible d'interrompre la grossesse.

Quel est le regard de la Halakha sur cette problématique ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19219 réponses

Bonjour,

1. Vous ne devez pas réaliser une amniocentèse.

2. L’amniocentèse même constitue, parfois, un danger pour le fœtus.

3. Même si le test est positif, il est strictement interdit d’interrompre la grossesse.

Explications :

L’expérience a prouvé que les comptes-rendus radiographiques des radiologues sont parfois inexacts ou manquent de précision.

Assez souvent, leurs diagnostics envahissent les parents d’une peur injustifiée.

Dans certains cas, l'examen s'avère nécessaire mais il n'est pas possible d'en faire une généralité.

Si les membres du fœtus n’ont pas la taille rêvée par votre radiologue, c’est que vos proches ne sont pas des joueurs de basket :)

Au sujet de l'interdiction de l'I.V.G., voir :

Iguerot Moché, ‘Hochen Michpat, volume 2, question 69,

Rav Elyachiv dans Kovets Techouvot, volume 1, question 221,

Tsits Eliezer, volume 9, question 51,

Tsits Eliezer, volume 13, question 102,

Tsits Eliezer, volume 15, question 43,

Chévet Halévi, volume 7, question 208,

Beth Hillel, volume 23, année 5765, pages 48-54,

Beth Hillel, volume 38, année 5769, pages 43-49,

T’houmine, volume 25, année 5765, pages 64-78,

Zakhor Léavraham, année 5762-5763, pages 1022-1044.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur