Logo Torah-Box

Faire une Brakha après avoir vomi

Rédigé le Dimanche 13 Mai 2018
La question de Anonyme

Bonjour,

Y a-t-il une Brakha à faire après avoir vomi ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38960 réponses

Bonjour,

1. Si l’on a vomi des aliments [solides ou liquides] ayant été consommés, on ne récite pas la Brakha finale.

Voir Cha'aré Techouva, chapitre 208, passage 1, Pisské Techouvot, chapitre 184, passage 8.

2. Même si l’on n’est pas certain que toute la quantité ait été rejetée, on ne récite pas la Brakha finale.

Voir Kaf Ha’haïm, chapitre 184, passage 34, Birkat Hachem [Rav Moché Lévy], volume 2, chapitre 1, Halakha 10, Cha'aré Habrakha, chapitre 14, Halakha 33 et Vézot Habrakha [édition 5760], page 113, Halakha 8.

3. Dans la mesure du possible, il est conseillé :

D'écouter la Brakha finale récitée par une autre personne et s’en acquitter de cette manière et en y répondant Amen, par la suite ou,

De consommer un Kazaït de l’aliment en question [si c'est un solide : 30 grammes; si c'est un liquide : 8.6 cl] et réciter la Brakha finale.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Argent et Halakha

Argent et Halakha

Livre-référence sur les droits et devoirs de l'homme en société, plus particulièrement dans le domaine civil et économique. 

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN