Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:30 : Mise des Téfilines
06:42 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:07 : Coucher du soleil
21:58 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Faire une 'Hanoukat Habayit sans Minyan

Rédigé le Jeudi 12 Novembre 2020
La question de Jeremy B.

Chalom Rav,

Je n'ai jamais eu l'occasion de faire 'Hanoukat Habayit chez moi (je suis propriétaire), et je voudrais profiter du temps libre avec le confinement en France pour le réciter.

Est-ce que trois personnes de la même famille suffisent (mes deux fils de plus de 13 ans et moi-même) ?

Si oui, y a-t-il des passages qui ne se récitent qu'avec Minyan et qu'il faudrait sauter ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6859 réponses

Chalom Ouvrakha,

Tout d'abord, nous devons répondre à une question [que vous ne posez pas] : peut-on faire une 'Hanoukat Habayit après plusieurs jours d'habitation dans l'appartement ?

Le Torah Lichma [484] répond à cela et écrit, en s'appuyant sur les propos de Rav 'Haï Gaon, qu'il faut faire la Sé'ouda aussitôt après avoir terminé de construire [ou d'acheter] son appartement. Voir responsa Mévasser Tov tome 1, Yoré Dé'a 67-8.

Nous pouvons sous-entendre la même chose des propos du Rav 'Haïm Falaggi dans son livre Avot Haroch [tome 2, page 76a], qui nous écrit qu'il faudrait réaliser cette Sé'ouda dès le premier soir de rentrée dans cet appartement.

Nous retrouvons un peu la même idée au sujet d'une Bar Mitsva qui serait fêtée après le jour de la réelle Bar Mitsva, qui ne sera désormais plus considérée comme une Sé'oudat Mitsva [voir Maharchal Baba Kama chapitre 7-37 rapporté dans le Maguen Avraham 225,4].

En revanche, certains Rabbanim pensent que la Sé'ouda d'une Mitsva [d'une Bar Mitsva, d'une Brit Mila, ou d'une 'Hanoukat Habayit] pourra être réalisée même plus tard que le jour de la réelle Mitsva en question [voir responsa 'Havot Yaïr 70, Pit'hé Techouva 265 Yoré Dé'a 16, Divré Malkiel 1-3].

Malgré tout, nous pouvons déduire des propos de certains grand Rabbanim que cette 'Hanoukat Habayit devra être réalisée au plus tard dans les douze mois de l'entrée dans l'appartement [Dvar Eliahou 1-37 et  Lev Banim 19,30].

Néanmoins, si des paroles de Torah sont dites pendant la Sé'ouda de Bar Mitsva, cela donnera à cette Sé'ouda le statut d'une Sé'oudat Mitsva, et on pourra donc en dire de même en ce qui concerne la 'Hanoukat Habayit, que si des paroles de Torah sont dites, cela redonne à cette Sé'ouda le statut de Sé'oudat Mitsva.

Mis à part cela, en diaspora, certains Rabbanim sont d'avis qu'il n'y a pas de réelle Mitsva [Maguèn Avraham 568,5, Ravaz tome 1-43, Beth Mordékhaï 1-30, 'Hatam Sofer Yoré Dé'a 138].

Et enfin, des propos du Béèr Chéva' [Siman 70], qui fait ressembler cette Mitsva à celui qui termine une Massékhèt [voir Yoma 70], il en ressort qu'il est bien d'avoir Minyan, mais ce n'est pas une obligation.

Les passages à lire sont les mêmes avec ou sans Minyan, à part le Kaddich, bien entendu.

Des propos des Mékoubalim qui ont touché à ce sujet, il en ressort qu'il est bien de réaliser cette 'Hanoukat Habayit, même après des années écoulées.

Conclusion : en 'Houts Laarets, ce n'est pas une grande obligation, mais vous pouvez réaliser cette 'Hanoukat Habayit, de préférence avec un Minyan, mais c'est possible même sans Minyan, et dire des paroles de Torah à cette occasion [Maguen Avraham et Torah Lichma susmentionnés]. Et il est même bien de rajouter des chants et des louanges à Hachem pour cette occasion [Torah Lichma].

Aussi, cette Sé'ouda sera réalisée après les paroles de Torah prononcées, de préférence par le propriétaire.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA