Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:49 : Mise des Téfilines
06:08 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:26 : Coucher du soleil
22:22 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34
Afficher le calendrier

Fausses-couches à répétition : quel aimant porter ?

Rédigé le Samedi 1er Avril 2017
La question de Sarah M.

Cher Rav,

Je fais des fausses-couches à répétition (j'imagine en raison de mon age, 43 ans) et je viens de lire une réponse très intéressante du Rav Ankry disant qu'une Ségoula existait pour garder l'enfant, je cite : "Que la femme garde toujours sur elle un aimant (Séfer Hamidot Erèkh Mapélète)."

Quel genre d'aimant doit-on porter et peut-on le porter indifféremment à n'importe quel endroit (poignet par exemple) ?

Merci de votre réponse.

Kol Touv.

La réponse de Rav Rahamim ANKRI
Rav Rahamim ANKRI
480 réponses
Chalom,
 
Je suis peiné d'apprendre que vous êtes passée par des fausses couches. J'espère de tout cœur que D.ieu vous enverra très prochainement un "Pri Bétène" (un enfant).
 
En ce qui concerne la Ségoula de l'aimant, peu importe quel aimant, et il faut qu'il soit sur vous tout le temps.
 
Dans la même source, Rabbi Na'hman rapporte aussi le fait d'avoir sur soi un morceau de bois d'un arbre qui aurait poussé au-dessus d'une tombe d'un Tsaddik (d'après l'explication du Téhilim 17).
 
D'autre part, il y a une autre chose à faire qui est rapportée dans le Pisské Techouvot des lois du Séfer Torah, de prendre un foulard posé sur le Séfer Torah, et en mettre un autre à la place, bien sûr, avec la permission du Chamach ou du Rav de la synagogue. Ce foulard sera mis autour de votre ventre, sous vos vêtements, tout au long des 9 mois, sauf aux toilettes et pour la douche.

En espérant que tout se passe bien pour vous et le bébé, Amen.
 
Kol Touv, et de bonnes nouvelles.
 
NB : vous n'avez pas besoin d'en parler autour de vous. En effet, les Sages nous enseignent que la bénédiction ne réside que dans les choses qui sont cachées de l'œil.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Rahamim ANKRI