Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Femme Machguia'h, possible ?

Rédigé le Mardi 13 Septembre 2016
La question de Bryan M.

Bonjour,

J'ai une question plutôt bizarre, mais je voulais savoir si une femme peut être "Chomèr" d'un restaurant ? Si non, pourquoi ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19149 réponses

Bonjour,

Vous posez une excellente question.

Elle a été posée, il y a 56 ans, alors qu’un père de famille quitta ce monde prématurément.

Le père de famille était Machguia’h [Chomèr].

Sa femme, ayant encore des enfants à charge, adressa la question à son Rav qui se dirigea vers le grand décisionnaire de la génération : Rabbi Moché Feïnsteïn.

La réponse fut :

En cas de besoin, il est permis à une femme d’être Machguia’h [surveillante rituelle].

Voir Iguerot Moché, Yoré Déa, volume 2, questions 44 et 45 et Techouvot Véhanhagot, volume 1, question 426.

Il est à noter que Rabbi Menaché Hakatan [Kleïn], l’auteur du Michné Halakhot [volume 16, questions 23 et 24 et Beth Hillel, année 5762, volume 10, pages 59-64], s’oppose à la décision de Rabbi Moché Feïnsteïn.

Il est à noter, également, que pour être un bon Machguia’h, il faut posséder certains traits de personnalité que les femmes n’ont pas toujours.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur