Aujourd'hui à Paris
06:24 : Mise des Téfilines
07:28 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:22 : Coucher du soleil
21:07 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15


Hiloulot du jour
Rav Sasson Mizra'hi
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Femme : porter un pantalon au travail ?

Rédigé le Jeudi 17 Juillet 2014
La question de Oranite K.

Bonjour,

Est-ce permis de porter un pantalon pour une femme lorsque son travail le lui demande ?

Merci.

La réponse de Rav Yossef LORIA
Rav Yossef LORIA
829 réponses

Chalom,

Non ceci est absolument défendu.

Voici d'ailleurs un extrait du prochain ouvrage qui traite notamment de ce sujet.

Il est défendu à une femme de porter un pantalon. Néanmoins, si le pantalon a une forme et une couleur qui ne conviennent qu’aux femmes, bien que ceci représente une grave forme d’indécence, malgré tout, elle ne transgresse pas l’interdit de s’habiller comme un homme[1].

Ainsi, lorsque la femme est seule à la maison, il est possible de porter un pantalon de pyjama, tant que ce vêtement n’est pas spécifiquement réservé aux hommes[2].

Certains se montrent rigoureux et interdisent le port du pantalon en toutes circonstances[3].

Il est tout de même préférable de porter un pantalon de pyjama sous sa robe de nuit pour ne pas dévoiler une partie des jambes pendant la nuit[4].

Cette permission s’appliquera également pour les pantalons de l’hôpital[5], les combinaisons de ski[6], les joggings[7] et leggings[8], etc… Le port de ces pantalons ne représente pas l’infraction de cette interdiction, mais en public (et surtout en présence d’hommes), il faudra les porter sous une jupe.

Kol Touv.

[1] Avnei Tsedek, Yoré Déah, chapitre 72 ; Michné Halakhot, tome 12, chapitre 353 ;  Yabi’a Omer, tome 6, Yoré Déah, chapitre 14.

[2] Avnei Yochfé, tome 5, chapitre 110 ; Birkat Yéhouda, tome 2, page 200. Le Vaya’an Yossef, Yoré Déah, chapitre 90, l’interdit dans tous les cas.

[3] Michnat Yossef, tome 11, chapitre 149.

[4] Chevet Hakéhati, tome 3, chapitre 233, paragraphe 2.

[5] Avnei Yochfé, tome 6, chapitre 118, paragraphe 4.

[6] Chevet Halevy, tome 6, chapitre 118, paragraphe 2.

[7] Halikhot Bat Israël au nom du Rav Eliachiv et du Rav Pin’has Cheinberg.

[8] Avnei Yochfé, tome 6, chapitre 118, paragraphe 5.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yossef LORIA
Projet dédié par un généreux donateur