Logo Torah-Box

Femmes & hormones, comment sommes-nous jugées ?

Rédigé le Samedi 28 Janvier 2023
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

On voit que la femme est énormément dirigée par ses hormones. Son humeur, sa patience, sa colère dépendent beaucoup de ça, et, des fois, cela annule toute la 'Avodat Hamidot (travail sur soi) qu'elle a pu faire.

Je suis d'accord qu'il faut toujours se travailler et ne pas se laisser aller en disant qu'on ne contrôle pas, mais j'aimerais savoir si Hachem va nous juger en fonction de ça ? Est-ce que ça va jouer en notre faveur si on s'est mis en colère ou on a été triste à cause des hormones ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39100 réponses

Bonjour,

Si Hachem nous demande de juger notre prochain, favorablement [Vayikra 19, verset 15], il va sans dire qu'Il agit de la même manière; Hachem, Lui-même respecte les commandements de la Torah. Midrash Rabba, chapitre 30 sur Chémot, Psikta Rabbati, chapitre 23, Talmud Yerouchalmi, Roch Hachana, chapitre 1, Halakha 3.

Il juge la personne en fonction de la conjoncture. Malgré Sa puissance, Il n'inflige pas de punition d'une manière irréfléchie mais en toute justice. Il n'y a aucun doute à ce sujet ! Ceci est mentionné à de nombreux endroits de la Torah écrite, du Talmud et des Midrashim. Voir, par exemple, Dévarim 32, verset 4, Midrash Rabba, chapitre 34, passage 1 sur Parachat Terouma, Talmud 'Avoda Zara 3a, Yalkout Chimoni sur Yesha'ya, passage 452.

Si vous ressentez le besoin, je vous invite à me contacter par le biais du service téléphonique - Question au Rav - tous les jours, de 09h30 [heure française] à 00h30. Depuis la France, au 01.80.20.50.00. Depuis Israël, au 02.374.15.15. Tapez sur la touche 2 pour le service Question au Rav.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN